Sultanat d’Oman

2 semaines au Sultanat d’Oman pour découvrir une partie de ce magnifique petit pays, facile à visiter, un des plus sûrs du monde et qui a la particularité d’être l’un des seuls pays au monde où l’on peut faire du camping sauvage. Nous avons passé quatre nuits sous la tente : dans les oasis, dans le désert et dans la montagne! Ce qui est vraiment super sympa!

ob_0107cf_p1050616

☆ NOTRE ITINÉRAIRE:

1. Arrivée à Mascat.

Nous avons tout de suite pris la voiture pour nous rendre à

2. Sour:

• Ville côtière avec de sublimes plages dans les environs. C’est dans cette ville notamment où l’on fabrique encore les voiliers traditionnels en bois sans aucun clou, appelés boutres.

ob_a2c711_p1050213

• Nous avons pu également assister sur la plage à la ponte des oeufs de tortues au beau milieu de la nuit.

ob_fe839b_p1050349

3. Direction le Wahiba Sands: 

• Vaste désert où nous avons pu poser notre tente pour y passer la nuit : coucher de soleil majestueux et nuit étoilée.

ob_4a03d5_p1050458

4. Région des Wadis :

• Des oasis magnifiques en plein milieu de très grandes montagnes : villages pittoresques, châteaux forts, palmeraies, extrême beauté des paysages.

ob_4e2597_p1050857

5. Nizwa:

• La ville principale du centre du Sultanat. On se retrouve alors au milieu de marchés orientaux, des soukhs parfumés et animés.

• Nous avons pu aussi assister le vendredi matin au marché aux bestiaux, un vrai spectacle avec la présence de bédouins et de bédouines.

ob_906ce0_p1050583ob_383659_p1050569

6.  La montagne verte: Jabal al AKhdar où nous avons dû laisser notre voiture en bas et être emmenés par un 4×4 (puisque cet endroit n’est accessible qu’en 4×4 compte tenu de la forte montée) et nous avons pu nous promener toute la journée au milieu d’anciens villages extrêmement pittoresques ou abandonnés.

ob_bf40d4_p1050761

7.  Visite des plateaux tels que le Saiq ou le Naval Shama.

ob_1b4540_p1050832

8. Visite du célèbre château fort de Jabrin.

ob_9bb4e6_p1050270

9. Retour à la capitale Mascat:

• Visite de  la Grande mosquée Qaboos du sultan : magnifique. Nous avons fait un tour à la marina mais cette ville ne nous a pas vraiment enchantés, même le souk de Muttrah est trop aseptisé maintenant.

☆ Transport, hébergement et nourriture:

• Les transports en commun ne sont pas beaucoup développés puisque tous les Omanais possèdent leur 4×4. Nous conseillons donc de louer une voiture berline. Un 4×4 s’avère utile si vous souhaitez aller dans le désert.

ob_10c9c6_p1050379-2

Nous avons loué une voiture pendant les 15 jours prise à l’aéroport de Mascate : conduite  très simple grâce à de grandes autoroutes désertes (parfois traversées par des dromadaires quand même!)

• Nous avons logé un peu sous la tente (4 nuits) ou dans des hôtels (prix entre 50 et 80 euros). Le coût de la vie à Oman est assez proche de celui de la France.

• Concernant les repas nous ne nous sommes pas régalés, nous avons beaucoup mangé de kebab et c’est très rapidement lassant, on a trouvé une ou deux pizzas mais vraiment rien de folichon. Un repas coûte une dizaine d’euros.

• Beaucoup d’Omanais parlent très bien anglais. Nous n’avons jamais eu de difficultés pour communiquer.
Comme beaucoup de touristes qui se rendent à Oman, nous avons été marqués par la gentillesse des Omanais qui viennent vous aider spontanément.

• Dans un pays musulman où les femmes portent le voile intégral, il est bon ton d’avoir les épaules et genoux couverts pour les femmes. Tenue correcte exigée donc !

• Météo : excellente. Il a fait entre 25 et 30 degrés dans la journée. Mais dans les montagnes le soir il peut faire un peu frisquet aux alentours de 4 à 5°.

ob_99eba5_p1050206ob_067690_p1050246ob_9dad46_p1050435

5 réflexions sur “Sultanat d’Oman

  1. Bonjour,
    Merci pour votre récit ! Ça donne de petites idées :).
    J’aurais voulu savoir comment vous vous êtes débrouiller pour planter votre tente au milieu des dunes sans avoir de 4×4.
    Merci d’avance !

    J'aime

  2. On avait suivi une route à l’entrée du désert et tant qu’on a pu avancer, on a continué. On a laissé la voiture au bord d’une piste, on a pris nos tentes, on a marché un peu et on s’est installé 😉

    J'aime

    1. Merci pour votre rapide retour !
      C’est la route qui part de bidiyah ? Vous aviez dégonflé vos pneus ?
      J’avais peur que l’on ne se retrouve pas assez isolé et au milieu de dunes sympas en prenant cette option et j’hésite a réserver dans un des campements mais le spot que vous avez trouvé à l’air sympa 🙂

      J'aime

      1. C’était vraiment au petit bonheur la chance! Non nous n’avions même pas dégonflé les pneus!! Pas besoin d’aller très loin pour être isolé… seuls un ou deux 4×4 de bédouins nous avaient repéré et étaient venus vers nous pour voir si tout allait bien. Super sympa 😁 Mais si vous voulez vraiment aller dans le désert, ne pas hésiter à louer un 4×4, ça vaut le coup. Pour monter sur les hauts plateaux, le 4×4 est obligatoire mais possibilité d’en louer un avec chauffeur sur place , c’est ce qu’on a fait 😉

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s