Jordanie

Voyage de 15 jours en Jordanie, pays arabe sur les bords du Jourdain. Nos coups de coeur: la sublime Petra et le magique Wadi Rum!

ob_4dd32d_p1010307

☆ ITINERAIRE:

1. Arrivée à Amann, la capitale, où nous sommes restés trois jours, le temps de visiter le centre de la ville qui n’a rien d’exceptionnel.

ob_908fc8_p1010286

2Jerash:  visite de fabuleuses ruines grecques, romaines puis byzantines. Vraiment très très sympa à voir et il y a environ une heure de bus depuis Amman. Depuis Jerash, ne pas hésiter à se rendre sur le site de Aljun, magnifique château fort en haut de la colline. Il existe des bus fréquents entre ces 2 villes.

ob_04dc6c_p1010313

3. Pétra, en minibus où nous sommes restés cinq jours.

ob_ec9b96_p1010373

Petra est bien sûr un site magnifique qu’il faut parcourir à pied, s’y perdre et visiter à différentes heures du jour.

ob_e46800_p1010405

• Un petit conseil : n’hésitez à entrer par une autre entrée détournée à l’arrière du site (un taxi peut vous y emmener), ce qui vous permet d’avoir une vue sur le site sans aucun touriste. Pétra est un gros coup de cœur, c’est vraiment un endroit magnifique facile à faire.

• Les hôtels très proches du site de Pétra sont extrêmement chers donc on peut en choisir un en haut de la ville (wadi musa), et il nous faut une trentaine de minutes à pied pour arriver à l’entrée du site de Pétra ou prendre un taxi qui coûte quelques livres.

4. Wadi Rum.

ob_86424d_p1010620

C’est très organisé maintenant, il est interdit de s’y promener sans guide. Comme tous les autres touristes nous avons loué un chauffeur avec son 4×4 et fait un énorme tour dans le Wadi sur les pas de Lawrence d’Arabie.

 

C’est magnifique et nous avons décidé de dormir à la belle étoile avec un jeune bédouin plutôt que dans des camps où tous les touristes se retrouvent le soir. C’était magique. 2 ou 3 jours sont nécessaires pour visiter le Wadi Rum.

 

5. Au bord de la mer Rouge à Aqaba.

Pas beaucoup d’intérêt pour cette ville, d’autant que  pour se baigner, les étrangers sont obligés de faire entre 5 et 10 kilomètres pour atteindre des plages aménagées qui n’étaient vraiment pas géniales. Sur les plages du centre d’Aqaba, les Jordaniens, hommes et femmes, se baignent tout habillés et la présence de touristes en bikini seraient un vrai manque de respect. En tout cas, pas une étape qui nous a marqué positivement.

ob_0c32d2_p1020023

6. A mi-chemin entre Aqaba et Amman dans la ville de Madaba: 

• Ville la plus chrétienne de Jordanie et réputée pour ses superbes mosaïques byzantines.  On peut y passer facilement une journée à visiter plusieurs églises magnifiques.

ob_334d54_p1010940

Et ensuite une autre journée pour faire le chemin pour aller jusqu’à la mer Morte, voir le lieu de baptême du Christ et bien sur se baigner (on flotte sans problème).

ob_6dc522_p1010993

7. Nous avons fini notre voyage à Amman pour reprendre l’avion.

• Transports:

Il est très facile de parcourir la Jordanie en transport en commun. Il y a des minibus partout (faire toutefois attention le vendredi il y en a quasiment pas).

• Hébergement:

Possibilité de trouver des hôtels vraiment sympathiques aux alentours de 20 à 30 € la nuit avec petit déjeuner. Nous n’avons eu que de bonnes surprises.

• Cuisine:

La nourriture est typique du Moyen-Orient comment celle que l’on trouve en Syrie ou au Liban. C’est vraiment bon mais pas très variés. On s’en lasse vite.

• Communication:

Il est assez facile de communiquer avec les jordaniens. Une grande partie d’entre eux et notamment les jeunes parlent anglais. Nous n’avons jamais eu de difficultés que ce soient dans les restaurants, dans les hôtels et dans tous les lieux touristiques.

• Et pour finir, nous avons trouvé les Jordaniens extrêmement accueillants avec les étrangers (l’hospitalité du Moyen-Orient) et nous nous sommes sentis partout en sécurité.

• Météo : Nous avons eu une excellente météo entre 25 et 30 degrés pendant les 15 jours. A noter qu’il fait froid l’hiver en Jordanie et qu’il peut même neiger à Pétra. Et que bien sûr, les mois de juin juillet, août et septembre sont extrêmement étouffants, la température peut monter jusqu’à 45 ou 50 degrés.

ob_30321b_p1080631

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s