Grèce : La Crète et les Cyclades

LA CRÊTE, la plus grande île grecque, offre des paysages variés allant des plages de sable fin et des lagons au relief montagneux ou de plateaux avec des champs d’oliviers à perte de vue.

20160929_181308

Un peu plus au nord, dans l’archipel des Cyclades, l’île de MYKONOS est réputée pour son ambiance estivale festive et ses moulins du XIVe siècle surplombant la ville.

IMG_6130

L’île de SANTORIN, quant à elle se distingue par ses maisons blanches en forme de cube accrochées sur les falaises surplombant une magnifique caldeira sous marine.

ob_216fed_20161027-165932

1. LA CRÊTE

☆ ITINÉRAIRE :

• Atterrissage à la Canée, ville vénitienne.

• Visite de l’Ouest de l’île: partie la plus verte et la plus montagneuse de l’île.

20161002_072628

• Traversée de l’île d’Ouest en Est.

• Passage de 3 jours dans le Sud, région très calme avec ses vignobles et ses petits villages traditionnels.

• Traversée du plateau de Lassithi, avec ses champs, ses vergers et ses moulins et de magnifiques panoramas.

20160929_180627

• L’Est de l’île est plus aride et plus tranquille aussi. Agios Nicolaos et Elounda avec leurs jolies petites criques. Magnifique presqu’île de Spinalonga.

20160930_162502

20161002_172647

• Nous avons volontairement  »zappė » Rethymon et Heraklion, la capitale…déjà visitées lors d’un précédent voyage!

☆ LES PLAGES:
Elles sont magnifiques!

20160926_201441_resized

• Ne pas râter : Elafonissi, Falassarna, Paleochora, le lagon de Balos, Kalamaki au sud mais aussi les plages très sauvages de l’extrême- Est de l’île.

20160924_193057_resized

20160930_160530

• Partout des panoramas superbes, en bord de mer, à l’intérieur des terres, en montagne (le plateau de Lassithi), des champs d’oliviers, des monastères, des petits villages dans les montagnes et leurs « vieux » habitants, des ports de pêche tranquilles, des paysages lunaires dans l’Est, des sites archéologiques (le plus beau celui de Knossos près d’Heraklion).

20161002_172852_resized

☆ TRANSPORTS:

• Nous avons loué une voiture pour les 3 semaines.     Coût: 25 €/ jour. Nous avons parcouru environ 1700 kms.

☆ HEBERGEMENTS:

• Nous avons loué des logements (maisons, appartements) via Airbnb ou Booking. Aucune mauvaise surprise.  Les propriétaires étaient extrêmement accueillants et hospitaliers! A chaque fois, nous avions de petites attentions (gâteaux,  huile d’olive, raki, fruits. ..)

☆ COUT DES REPAS:

• Nous avons mangé pour 10 €/personne en moyenne avec 1 entrée,  1 plat, 1 dessert et/ou raki souvent offerts + le sourire du serveur!  Attention! En Grèce comme dans beaucoup de pays, le pain, les petits amuse- gueules déposés sur la table sont comptés et rajoutés sur l’addition sauf si vous n’y touchez pas.
La cuisine crétoise est excellente et nous nous sommes vite adaptés au régime crétois ( Ouzo et raki,  midi et soir!)

•  MÉTÉO :
Très beau temps, ensoleillé, 30° en moyenne, quelques jours de vent et rares averses en début de séjour.

• BAIGNADES:
Quotidiennes! Mer à  25°…un vrai régal !

20160923204957_resized

• Période : 3 semaines du 19 septembre au 7 octobre 2016

2.  MYKONOS

20161007_172035_resized

☆ La Hora (la ville principale de Mykonos) est ultra- touristique. Plusieurs paquebots de croisière y déversent leurs lots de touristes chaque jour. Qui dit  »clientèle aisée » ou asiatique dit boutiques de luxe! Cette très belle petite ville, aux rues peintes et aux maisons traditionnelles blanches aux volets bleus, est devenue un vrai centre commercial avec boutiques de luxe, grandes enseignes très connues, des bars (lounge ou pas), des restaurants à des tarifs exorbitants: un mojito 15 €, une crêpe au sucre 8 €!
Idem bien sûr pour l’hôtellerie !

FullSizeRender(2)

☆ HÉBERGEMENT :
Nous avons fait le choix de louer une villa à une dizaine de kms du centre, avec vue sur la baie de Mykonos, 2 chambres et une piscine, à un tarif très raisonnable pour Mykonos: 100 €/ jour pour 3 personnes.
Nous avons cuisiné tous les jours chez nous et nous n’avons jamais mangé au restaurant!
Possibilité de trouver de petites guesthouses à des tarifs un peu plus abordables hors saison.

20161012181336_resized

☆  TRANSPORT:

Nous avons également loué une voiture, presque indispensable si vous voulez visiter l’île. Coût : 30 €/ jour.
L’île est petite et on peut y faire le tour en une journée. Beaucoup louent un quad ou un scooter, très pratiques car les routes sont parfois très étroites mais attention! La conduite peut- être très sportive et les accidents courants…le port du casque est très facultatif et le port de la ceinture de sécurité toléré !

• LES PLAGES:

L’été, Mykonos est connue pour son côté festif (Dieu merci, plus de fêtards en octobre!!). Une grande partie des plages est aménagée avec chaises longues, parasols, bars, musique, restaurants. Prix de la chaise longue: jusqu’à 90 € en saison! Elles nous ont été proposées à 25€!
Nous sommes donc partis à la recherche de plages beaucoup plus sauvages, sans chaises longues donc moins fréquentées. Que du bonheur!!!
Mer à  22° et baignades presque quotidiennes sauf par grand vent… Le dieu Eole n’est pas souvent loin dans les cyclades.

☆ EXCURSIONS POSSIBLES :

• L’île de Délos,  à 1/2h de bateau. Site archéologique (pour ceux qui aiment les vieilles pierres.

• Une très chouette visite que nous recommandons est l’île de Tinos, en face de Mykonos, à 1/2h de ferry. Nous y avons passé la journée après avoir mis la voiture sur le ferry: très sympa, nettement moins touristique et plus authentique, elle vaut le détour.

ob_4d2a70_img-1774

• Au centre de Mykonos, visite du petit monastère de Anomera.

• Très belle balade au phare de Mykonos pour admirer le coucher de soleil.

• Période: 10 jours du 7 au 16 octobre 2016.

☆  Ce qu’il faut retenir de Mykonos…
C’est avant tout une île très balnéaire avec de très jolies plages mais bondée en saison ainsi qu’un très beau centre ville.
Hors saison, beaucoup de bars, restaurants et hotels ferment. Il y a aussi beaucoup moins de touristes sauf ceux des paquebots  (jusque fin octobre). On peut circuler normalement en voiture. Les températures sont très agréables et les baignades possibles. Mais le vent est de plus en plus fort…

3. SANTORIN

ob_b2544a_20161018-191820

☆ La capitale Thira (Fira) et Oia sont les 2 villes ultra – touristiques de l’île et donc les plus visitées. Énormément de jeunes mariés (surtout asiatiques) viennent y passer leur  »Honeymoon ». Les hôtels de luxe ( à partir de 2000€/ nuit) ont grignoté les falaises. Bien sûr, ça a un côté charmant et romantique mais ça a perdu de son authenticité! Par contre, la vue sur la Caldeira de Santorin (la baie) est à couper le souffle!
C’est aussi de Thira et d’Oia que les couchers de soleil sont les plus jolis… paraît-il! Vu la foule qui s’y rue le soir, ça doit être vrai!

20161017_184310_resized

☆ HEBERGEMENT:
Nous avons préféré nous écarter de Thira et Oia et avons logé dans la ville d’Akrotiri (à l’opposé d’Oia, 40′ en voiture), quand on est motorisé c’est plus sympa! 1 chambre avec vue sur la Caldeira: environ 60€ (hors saison) et nous avons même été « upgraded » (chambre avec jaccuzi). L’hôtellerie reste très très chère même hors saison.

☆ RESTAURANTS:

Hors des lieux touristiques, on peut encore trouver de petites tavernes fort sympathiques, à l’accueil charmant.

☆ VISITES ET EXCURSIONS:

• A ne pas râter, l’excursion sur le volcan de Santorin (en bateau pour la journée, organisée par des agences). Avec possibilité de se baigner dans des sources d’eau chaude + la visite de l’île de Thirassia. Coût : 25€ hors saison. 35€ si le bus passe vous prendre à votre hôtel. Prévoir de bonnes chaussures.
• Une très chouette rando: sur le piton rocheux de Imerovigli à  côté de Thira. Vue époustouflante sur la Caldeira.
Prévoir de bonnes chaussures.

20161020_181112_resized

• Une autre rando de 18kms est possible entre Thira et Oia,  au bord des falaises avec un retour possible en bus.

20161018_185312_resized

• A voir: le très beau village traditionnnel de Pyrgos (notre préféré) sur une colline. Il a su garder un peu d’authenticité!

20161017_184739_resized

• Non loin, le monastère de Profitis Ilias domine toute l’île. … à visiter de préférence le matin pour une belle lumière.

• Le petit port de pêche et de plaisance de Vlychada sur la côté est, est très sympa. Possibilité d’y déjeuner.

20161026164658_resized

☆ LES PLAGES:

• La Red Beach: falaises rouges, très belle au coucher du soleil. Accessible en voiture puis à pied. Tongs déconseillées.

20161016_185850_resized

• Perissa est une grande station balnéaire (notre préférée). Hors saison,  c’est très calme. Les jours de grand vent, possibilité de surfer, avis aux amateurs!

20161016_183645_resized

• Kamari est aussi une station balnéaire mais qui était pratiquement fermée en octobre.
• Vlychada beach et ses belles falaises.

Nous avons pu nous baigner presque tous les jours!

☆ MÉTÉO : Encore beaucoup de journées ensoleillées (max. 25°) en octobre mais de plus en plus de vent!
La mer était à 22°.

☆ TRANSPORTS:
• Nous avons loué une voiture. Même tarif qu’à Mykonos : 30 €/jour.
• Sur l’île,  on a pu voir pas mal de bus qui reliaient chaque ville.
• Les quads sont aussi très prisés.
• Nous nous sommes déplacés en ferry entre chaque île. Prix intéressants en réservant très à l’avance sur internet.
Attention! Les ferrys se font plus rares à partir du 1er novembre.

• Période: du 16 au 30 octobre (2 semaines)

☆ CONCLUSION:
Ces 3 îles sont magnifiques mais à voir de préférence hors saison!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s