Qui sommes-nous ?

ob_bcaf3d_received-546758492346024
☆ RAPIDE PRESENTATION :

Laurence 50 ans et Thierry 48 ans, mariés, sans enfant. Nous avons tout vendu en France mais quand on dit  »tout vendu » c’est TOUT vendu pour voyager le reste de notre vie et par la même occasion vous faire partager nos expériences et photos via notre blog.

Lors de nos périples et nos diverses rencontres, on nous pose souvent les questions:
– « Mais pourquoi un choix aussi radical? »
– « Comment faites-vous financièrement ? »
Et notre préférée:  » Quand allez-vous reprendre le boulot? »
On vous explique tout…

☆ NOTRE HISTOIRE…

Nous avions deux bonnes situations professionnelles: Thierry, Manager dans un grand Groupe, moi enseignante, et donc une vie très confortable en France.
En grands passionnés de voyages, nous attendions toujours avec beaucoup d’impatience nos congés pour découvrir de nouveaux pays (3 à 4 voyages par an).
Thierry, lui, a toujours su qu’il quitterait tout un jour et moi, je savais que je ne finirais pas dans l’Education Nationale…mais je n’avais pas envisagé un tel revirement!
Un an et demi avant de tout larguer, un soir en rentrant du travail, Thierry me dit:  » Ça te dirait d’arrêter de bosser et de voyager le reste de ta vie? »
Aucune hésitation…ma réponse fut nette, claire et précise : »OUI! »

☆ LES ELEMENTS DÉCLENCHEURS D’UNE TELLE DECISION

• Nos âges: 45 et 47 ans à l’époque (septembre 2015), encore jeunes et en bonne santé physique pour profiter encore pleinement des voyages.
• Un métier prenant avec de lourdes responsabilités professionnelles et beaucoup de stress pour Thierry.
Une certaine lassitude qui commençait à se faire ressentir dans mon travail que j’adorais (25 ans d’enseignement finalement c’est très bien!)
• Des économies suffisantes pour se permettre de tout arrêter.
• Et toujours une irrépressible envie de voyages 🌞

☆ REACTIONS DE NOTRE ENTOURAGE

Plusieurs mois après notre décision prise, nous annoncions la bonne nouvelle à notre entourage (familles et amis).
Nos parents ont d’abord pensé à une blague et sont restés comment vous dire..? Sceptiques! Il a fallu leur expliquer une seconde fois notre nouveau projet de vie 😉
Parmi nos amis, personne n’a vraiment été surpris! Nous connaissant, ce choix de vie sonnait comme une évidence.
Beaucoup se sont donc enthousiasmés pour nous quand d’autres ne nous enviaient pas du tout, n’imaginant pas une seconde notre future vie… » Hein, quoi? Mais vous n’aurez plus de maison, plus rien?!? » Inimaginable pour certains mais nous les comprenons 😉
Car c’était bien de cela dont il s’agissait: plus de maison, plus rien!

☆ LES PRÉPARATIFS

Tout s’est très vite enchaîné et il a fallu:
• Prévenir nos employeurs en temps et en heure: démission pour nous 2.
• Débarrasser nos 2 appartements car, bien qu’étant mariés, nous ne vivions pas ensemble donc double tâche puis mettre en vente. Trier, jeter, donner, vendre, les objets, les vêtements, les bibelots… (merci le Bon Coin et Emmaus). Vendre la voiture (nous n’en avions qu’une, ouf!)
• Faire quelques démarches administratives: impôts, sécurité sociale, clôture de comptes (EDF, Internet, Assurances…), etc…

Nous sommes définitivement partis en octobre 2015 pour un premier tour en Asie pendant 6 mois.

☆ LE FINANCEMENT

La question qui revient régulièrement est la suivante : « Comment financez- vous vos voyages ? »

Parlons d’abord des dépenses…
Pour vivre en mode nomade, sans se priver sur les visites et loisirs, le budget annuel pour 2 est compris entre 20.000 et 30.000 euros selon les pays visités.

• Question transports : Nous prenons les transports en commun, les avions les moins chers même si il y a plusieurs escales. Il nous arrive de louer des véhicules si nécessaire.

• Niveau hébergement: Nous avons dépassé l’âge des lits superposés en dortoir… Nous privilégions les locations (Abritel, Airbnb), les petits hôtels ou les guesthouses. Comme nous restons souvent assez longtemps au même endroit, nous avons des tarifs inférieurs à ceux qui y passent 2 jours. Et nous voyageons hors saison 😉

• La nourriture : Nous faisons nous-mêmes la cuisine dans la majorité des cas et n’allons au restaurant qu’une à 2 fois par semaine.

• Pour les visites et loisirs : Nous ne nous freinons jamais sur ces dépenses, excepté en Nouvelle-Zélande et Australie où les prix ne sont plus dans notre budget.

• Autre dépense : un forfait téléphonique à 3 euros et c’est tout…

• Hors billet d’avion, nous avons dépensé pour 2 et par jour :
– entre 40 et 60 euros dans les pays asiatiques;
– entre 75 à 100 euros dans les pays européens (Pays Baltes, Espagne, Grèce, Pologne ou Italie);
– environ 170 euros en Australie et Nouvelle-Zélande (comprenant pour ces 2 pays la location d’un camping-car).

• Nos recettes: Après avoir tout vendu (appartement parisien, voiture, etc), nous avons placé notre pécule en Assurance Vie avec une partie en actions. Nous avons un rendement moyen annuel aux alentours de 3,5% à 5% selon la bonne ou non tenue de la bourse. Il faut une mise de départ d’environ 300.000 euros pour vivre sur ce patrimoine pendant une trentaine d’année. (40% des foyers français de plus de 50 ans possèdent un tel patrimoine et peuvent donc envisager d’arrêter de travailler et de voyager…). Puis vers 65 ans (Dans 20 ans), nous aurons nos retraites en plus, d’environ 500 euros et 800 euros, montant aléatoire compte tenu des réformes.

☆ NOTRE NOUVEAU PROFIL DE VOYAGEURS…

Avoir le Temps quand on voyage est un immense luxe que nous savourons chaque jour.
Avant, nous voyagions afin d’optimiser nos voyages, on voulait voir le maximum, on voyageait donc très vite et parfois trop vite!
Dorénavant, nous prenons notre temps, nous pouvons rester plusieurs jours ou semaines dans un même lieu qui nous plaît même s’il n’y a pas grand chose à faire. Et puis si nous n’avons pas tout vu peu importe, on reviendra 😉
De ce fait, nous sommes davantage dans la contemplation et savourons davantage nos voyages. Mais il nous a fallu presque 2 ans avant de trouver enfin le rythme qui nous convenait.
Aussi, afin d’éviter une certaine routine dans le voyage, nous essayons de varier nos manières de voyager:
En apprenant une nouvelle langue étrangère en Espagne par exemple, en variant nos modes de déplacement (voyages uniquement en train, en voiture ou en camping-car, traversée en paquebot…) ou en se rendant utile : voyage humanitaire en préparation 😉

☆ EN RÉSUMÉ …

Cela fait 3 ans que nous sommes partis avec nos 2 sacs à dos de 12kgs chacun, contenant 2 shorts, 3 T- Shirts et une paire de tongs 😉
Se libérer de tout le matériel inutile a été chose plus aisée que prévu et nous a procuré une réelle sensation de Liberté.
Notre consommation et nos besoins ont complètement changé: désormais, nous avons uniquement besoin de nous déplacer, de dormir et de manger…

La réponse à la question « quand allez-vous reprendre le boulot? », la réponse est « jamais ».
Bien sûr vous l’aurez compris, nous n’avons aucun regret et on peut dire que c’est que du bonheur 😁

Si vous êtes intéressés par notre projet, n’hésitez pas à nous contacter ou à réagir.

Tous nos récits de voyage sur Récits de voyage

16 réflexions sur “Qui sommes-nous ?

  1. Coucou Laurence et Thierry,

    Votre article fait rêver 👍

    Pensez-vous réellement que 40% des personnes de plus de 50 ans ont un patrimoine aussi important ? 300 000 euros est un beau pactole.

    Si j’ai bien compris. Vous avez donc placé votre argent en assurance vie et vous vivez donc sur le rendement annuel perçu, soit environ 12 000 €/an, soit 1 000 €/mois.

    Est-ce que vous avez trouvé une application qui vous permet de gérer au mieux ce budget mensuel ?

    N’avez-vous pas eu de mauvaises surprises telles que perte de rendement sur les actions ?

    Placer l’argent en bourse m’effraie quand même car je n’y connais vraiment rien.

    Pourriez-vous me donner plus d’informations sur le type d’assurance vie et d’ actions ?

    Je vous en remercie par avance et continuez de nous faire rêver…

    J’aimerais bien qu’avec mon compagnon, nous nous mettions à voyager mais pas facile de franchir le pas à 51 et bientôt 60 ans car nous n’avons jamais voyagé comme vous l’avez fait, hors des frontières 😉 En plus, nous sommes contraints de voir nos médecins traitants pour des renouvellements de médicaments tous les 3 ou 6 mois 🙄

    Aimé par 1 personne

    1. Bravo d’avoir franchi le cap ,c’est à dire d’aller au bout de vos envies de tout « plaquer » pour voyager plus et mieux! c’est courageux et tellement exaltant! voyageuse addict …moi aussi Laurence -prof -la cinquantaine 🙂 je ferai bien pareil mais je n’ai pas votre courage enfin pour l’instant …en tous cas profitez bien de Maurice ,je ne suis pas bien loin … 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour ,

    J’ai 75 ans et Je vis 6 à 7 mois en Roumanie et je rentre ensuite en France , puis je repars dans divers pays cet hiver j’ai décidé d’aller au Cambodge où un de mes amis qui s’est expatrié en Thaïlande va me rejoindre.
    J’approuve totalement votre projet ,j’ai eu quand à moi une partie de ma carrière à l’international ce qui m’a fait voyagé et comme le dicton les voyages forment la jeunesse.
    Je suivrai vos voyages sur le web et peut-être un jour nous rencontrerons-nous?
    Bien à vous.
    JEAN

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour,

    Bravo d’avoir fait ce choix de vie vous correspondant.

    Question technique pour qui envisage…
    Avez-vous pris une assurance voyage, couverture santé ?
    Si oui laquelle, svp ?

    Cordialement et belle découverte des coins du monde où vous êtes…

    J'aime

  4. bonjour, bravo pour votre démarche mais j’ai une question: vous dites que vous vivez avec les 10K de votre rendement Avie et que de l’autre côté vous prenez 10K sur votre capital chaque année afin d’arriver à une dépense de 20K/an. Je ne comprends pas comment vous pouvez faire? En effet, si vous prenez 10K sur votre capital chaque année, le montant des intérêts baisse chaque année et donc vous devez puiser encore plus dans votre capital. Je ne comprends pas du coup comment vous allez faire dans 10 ans où le capital sera de 200K et donc votre « salaire » de 7K : il vous vaudra donc puiser 3K en plus de vos 10K annuels.

    J'aime

    1. Bonjour Stéphanie, tu as totalement raison.C’était pour simplifier le raisonnement. En fait on touche un peu plus en intérêt au début qu’évoquer et donc on puise moins dans le capital. Et cela va s’inverser comme tu l’as compris. Et on doit atteindre 30 ans de voyage ainsi et nos 75 ans. Avec 4 ans de recul maintenant, nous sommes sûr de notre budget car on dépense exactement ce qu’on pensait. Bonne journée.

      J'aime

  5. Bonjour et merci pour ce blog que je découvre aujourd’hui au hasard de mes recherches, et qui donne tellement envie !
    Une petite question concernant vos retours en France : avez-vous conservé un bien pour vous loger ? ou prenez-vous une location temporaire ? ou peut-être êtes-vous hébergés dans la famille ou chez des amis ?
    Encore une fois, merci de nous faire toucher du doigt que le rêve est possible !
    Très bonne continuation.
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour,
    je parcours le net depuis un moment sur ce sujet…
    j’ai tapé dans la barre de recherche FB seniors voyageurs, ce qui m’amène au groupe voyageurs séniors esprit routard et à vos commentaires…
    je vais parcourir votre blog avec un grand intérêt car nous sommes sur le même projet de vie à ceci près que nous attendons la fin d’activité, mais nous nous sommes déjà délesté de beaucoup pour vivre sur un voilier…
    merci pour le partage de votre expérience et au plaisir de vous lire tout au long de ce blog
    Val

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour avoir eu le courage de suivre votre coeur.
    Une question me vient à l’esprit. Vous parlez de vos finances jusqu’à 75 ans. Mais après ? Car nous vivons de plus en plus vieux avec des besoins en conséquence.
    Bonne continuation et merci de ce partage.
    Laetitia

    J'aime

  8. Je suis retiré en Thaïlande depuis plus de 10 ans et votre calcul financier me laisse perplexe !
    Vous dites avoir placé de l’argent en bourse donc vous êtes un expert dans ce domaine , ce qui n’est pas donné à tout le monde et , si je ne me trompe pas , l’Etat prend 27 % sur vos bénéfices , non ? Et comment faites vous pour être TOUJOURS gagnant , JAMAIS perdant ?
    Il faudra m’indiquer le contrat d’assurance-vie qui a rapporté , je dis bien rapporté , une fois impôts payés , 3,5 à 5 % en 2018 et , encore mieux en 2019 ! C’et FINI ces taux vu le taux d’escompte officiel ! Une fois impôts payés ( et oui , ne pas les oublier ceux là ! ) , on en est à 1 ,5 % en moyenne .
    Moi , j’ai eu la chance , l’intuition si on peut dire , d’acheter des obligations en 2012 via la banque LCL : en fait , mon « conseiller » ( un conseiller bancaire , cela N’EXISTE PAS ! Ce n’est qu’un vendeur de produits maison ! Un conseiller BNP ne proposera JAMAIS un produit du Crédit Agricole et vice versa ! ) m’avais laissé le choix : investir dans ces obligations , d’après lui peu rentables , ou bien investir dans un montage basé sur le CAC 40 ;
    J’ai refusé et ai pris les obligations , 4 % « seulement » , 3 ,25 après prélèvement en fait . Et bien aujourd’hui , je me félicite de mon choix : je ne connais AUCUN produit SANS RISQUE proposé depuis 3 ans et qui rapporte plus de 3 % . Mais peut-être VOUS , expert , vous en connaissez…
    D’autre part , depuis 3 ans , l’Euro est en baisse . Par exemple , en Thaïlande ( le bath n’est pas une monnaie très forte ) , quand j’ai acheté ma maison en 2005 , on était à 45 baths pour 1 € . Depuis un an , on en est à 33 ! Alors , veuillez me dire quels sont les pays où vous séjournez depuis 2 ans et où le taux de change de l’Euro n’a pas baissé , Chine à part vue la dévaluation POLITIQUE du Yuan pour contrer Trump et Russie à part vu la dégringolade du rouble l’été 2018 : j’y fus plusieurs mois , histoire de faire par la route France-Vladivostok aller-retour : au départ , 76 roubles pour un euro ; à la fin , 70 !.Mais ça , ce sont des cas exceptionnels et vite compensés ( voir l’Argentine par exemple ) par une énorme montée des prix sur place donc qui annule tout bénéfice . Oui , j’aimerais connaitre les pays STABLES où l’euro n’a pas baissé .

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, merci pour ce message. Le mandat offensif assurance vie de boursorama est à 27% sur les 5 dernières années. Même le contrat équilibré est à 20%. Donc il y a pas mal de contrats qui proposent 4 ou 5% par an. Concernant le taux de change, on a passé pas mal de temps en Europe, et pour les autres pays hors euro, l’euro est plutôt fort donc ça va. Par exemple l’euro a monté ou était stable pour les pays où nous avons passé du temps : Australie, Nouvelle-Zélande, Rodrigues/Maurice. De plus, il suffit d’avoir un compte en dollar US (car quand l’euro monte le dollar baisse et vice versa) pour se couvrir. Je ne connais pas le cas ponctuel de la Thailande. Nous avons indiqué sur le site toutes nos dépenses pays par pays si ça vous intéresse, dans la rubrique budgets et conseils pratiques.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s