Séjourner dans un temple bouddhiste en Corée

Voici une expérience intéressante que nous avons vécue dans l’un des plus beaux temples de Corée: Haein-sa. 24 heures à observer, découvrir et vivre au rythme des moines bouddhistes. Moments de sérénité dans un environnement exceptionnel…

received_368941897372764received_407324866824905

☆ LE TEMPLE HAEIN-SA:

• Situé sur le magnifique Mont Gayasan, on y accède par une jolie route sinueuse qui grimpe à travers la montagne et qui mène à une première porte  » ILJUMUN », soutenue par 2 piliers uniques qui ouvre la voie vers le temple et le chemin de l’Eveil…

• Ce temple bouddhiste appartient à la secte ZEN, il est l’un des trois Trésors de Corée  (les 2 autres étant Tongdo-sa et Sanggwon-sa). Il représente le DHARMA, la loi du Bouddha et il abrite le TRIPITAKA KOREANA, les écritures bouddhiques sur des blocs de bois.

 

• On y pratique le CHAMSEON, une méthode de méditation Zen traditionnelle en Corée. Il a été fondé en 802 par 2 moines de Silla et est désormais inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

☆ L’ACCUEIL:

• Il est possible de séjourner dans une quinzaine de temples coréens grâce au programme « TEMPLESTAY » (réservation sur internet uniquement). Nous avons choisi le programme « Free Style for foreigners » moins strict et contraignant que le « Regular Programm » plutot réservé aux bouddhistes le week-end. Tarif: 75 Euros pour 2.

received_490816671699206

• Nous sommes donc accueillis entre 15h et 16h30 où l’on nous attribue une chambre « single room » (sans clé!) dans un grand bâtiment de style coréen récemment construit, chambre tout confort mais sans douche par souci d’économie d’eau et préservation de l’environnement ( 1 bon point!). Par contre surprise! Pas de futon mais un bon lit douillet…

• On nous fournit un gilet et un pantalon pour Thierry (qui n’a qu’un short), en coton et très confortables.

• Ainsi que l’emploi du temps du séjour:

received_708376906345569

• Une fois enfilé notre nouvelle tenue, nous sommes attendus pour une réunion d’informations sur l’histoire du temple ainsi que les us et bonnes manières à adopter. A savoir: saluer les moines dès qu’on les rencontre, savoir positionner ses mains pour la prière, oter et ranger ses chaussures dans le temple, savoir se prosterner devant Bouddha…

☆ LE DINER:

• Entre 17h30 et 18h15, on nous accompagne dans une grande salle aux néons blafards divisée en 2 parties (séparée par un paravent), d’un côté les moines, de l’autre nous…Nous nous dirigeons vers un buffet végétalien à base de riz, d’épinards bouillis épicés, de kimchi (chou fermenté proposé à tous les repas), de cornichons vinaigrés, d’ herbes et de quelques racines… pas d’ail ni gingembre…jugés trop stimulants! Les moines utilisent un bol, le BALWOO GONGYANG, littéralement « Offrande d’un bol ». Ici on se nourrit peu avec la conscience de faire du bien à son corps. Le repas est pris avec gratitude et en silence. Il est de bon ton de bien évaluer sa faim pour ne rien gaspiller! A bon entendeur salut!

☆ LES CÉRÉMONIES:

• Après le diner, vers 18h, nous sommes conviés dans la cour du temple pour assister à la cérémonie des instruments du Dharma (le SA-MUL) qui a également lieu à 4h du matin. 3 moines utiliseront la grosse cloche représentant les animaux vivant en enfer et le tambour pour les animaux vivant de la Terre. La cloche sonne 3 fois par jour pour transmettre l’espoir que tous les êtres vivants puissent vivre en harmonie.

• Ensuite, nous participerons à la prière YEBUL pour rendre hommage à Buddha, accompagnés de 2 moines, face à 3 énormes buddhas, dans le magnifique Pavillon principal: « le Hall du Silence et de la Lumière ». C’est à ce moment précis que nous mettrons en pratique les 108 prosternations devant Buddha, pour se libérer des 108 souffrances de l’Homme révélé par le bouddhisme, à savoir: plier d’abord les chevilles puis les genoux, pencher le torse, poser le front sur le tapis (moelleux!), relever les mains près des oreilles, redresser le tronc, les mains jointes sur le sternum, se relever sans faire de bruit et sans perdre l’équilibre!!! Les moines nous épargeront gentiment les 108 fois ! Eux réciteront et chanteront en choeur des SUTRAS, textes sacrés, d’une voix grave.

☆ EXTINCTION DES FEUX:

Chacun rejoindra ensuite sa chambre pour une extinction des feux à 21h car les moines s’ils se couchent tôt se lèvent très tôt également. A 4h du matin nous n’aurons pas le courage d’aller aux cérémonies sous la pluie… Mea Culpa!

☆ LEVER et PETIT DEJEUNER:

• Vers 5h45, nous nous dirigerons vers la salle à manger et retrouverons les moines pour le petit déjeuner toujours sous forme de buffet végétarien, salé…Pas facile d’avaler les légumes fermentés à 6h du matin, on vous l’avoue!

• Juste avant d’entrer dans la salle, un moine à la bouille bien sympathique, voyant que je le prenais en photo dans la cour, s’approche de moi et entame la conversation…à ma plus grande surprise! Curieux de savoir d’où l’on venait et comment nous avions atterri dans son temple. Tout ceci avec quelques mots d’anglais parfois approximatifs mais quel plaisir de le voir venir s’asseoir à notre table à la fin du petit déjeuner. Il nous propose de se retrouver à l’extérieur pour discuter puis nous emmenera à travers le temple où il nous fera découvrir le Hall de Méditation des moines. Une jolie balade s’improvisera ensuite sur un petit sentier dans la forêt. Un instant fort agréable qui se terminera juste par un au revoir…

☆ LA MATINÉE:

• Nous consacrerons le reste de la matinée à nous balader dans le temple avant l’arrivée des visiteurs, à reprendre quelques photos et à visiter le Musée du Bouddhisme.

• A 11h, après avoir rangé et nettoyé notre chambre, rendu nos habits d’emprunt, nous quitterons les lieux…

Nous avons eu la chance de n’être que 7 résidents (une famille belge de 4 personnes et un jeune coréen). Les week-ends semblent très prisés par les coréens. Mais nous  conseillons de faire cette expérience unique lors d’un séjour en Corée.

received_2093590127616409

 

 

 

8 réflexions sur “Séjourner dans un temple bouddhiste en Corée

  1. Expérience intéressante que j’ai eu l’occasion de faire à 2 reprises depuis que je suis expatriée en Corée.
    Comme vous un séjour « free style » de 2 jours / 1 nuit en semaine au temple Haeinsa. Plein d’instants magiques et circulation libre au sein de l’enceinte du temple. Sérénité absolue !
    Puis une séjour « Regular program » en week end au temple Dongwhasa proche de Daegu. Programme intéressant, totalement encadré, dans un joli batîment un peu à l’écart de la vie du temple (dommage). Nous étions seulement 2 étrangers parmi 25 Coréens. Du coup les explications en anglais ont été largement zappées ! Un peu frustant. Au final je pense avoir plus ressenti l’atmosphère d’un temple bouddhiste avec le séjour « free style ». Je recommande cette expérience.

    J'aime

  2. Merci beaucoup de partager également votre ressenti sur cette expérience!
    Nous étions juste un peu déçus quant aux repas pris sans les moines et surpris par la modernité de l’hébergement 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour, les visites était-elles en anglais ou plûtot en coréen ? Les moines vous donnent-ils des informations sur comment faire la prière etc ou était-ce des recherches personnelles que vous aviez fait de votre côté ? En gros, si on est pas très doué en coréen, est-ce qu’on est bien encadré ou un peu délaissé 😉 ?

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour, il y a une petite équipe qui accueille les étrangers (Templestay) et qui parle anglais. Ce ne sont pas les moines qui reçoivent. D’ailleurs, nous n’avons pas de contact avec eux, ils parlent peu anglais. Exception lorsqu’un d’entre eux vient spontanément vers vous! Il est juste possible de prendre un thé et discuter avec un moine le samedi mais il faut réserver et s’inscrire à l’avance, cela se fait dans le cadre du Programme « Regular » (le week end), plutôt réservé aux adeptes du bouddhisme.
    Pour les prières, nous avons été briefés pendant la réunion d’accueil (vidéo explicative) et une personne nous a accompagné lors de la cérémonie de prière. L’équipe est là pour répondre à vos questions.
    Le programme « Free Style » permet d’avoir une belle approche de la vie des moines mais ce n’est pas une retraite en tant que telle! Nous étions libres dans la journée et pas contraints d’assister à toutes les cérémonies. Tout dépend de votre expérience dans le domaine…
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s