Visiter la République de Moldavie… Et pourquoi pas ?

Située à 3 heures d’avion de Paris, la petite République de Moldavie (ne pas confondre avec la région de Roumanie éponyme) est un jeune pays qui n’a que 30 ans car il a accédé à son indépendance le 27 août 1991. Composée de moins de 4 millions d’habitants (dont 1/4 expatriés partis travailler en Russie ou en Europe de l’Ouest), elle est enclavée entre la Roumanie et l’Ukraine. Nous sommes allés par 2 fois visiter ce pays ces dernières années et souhaitons, par cet article, vous le faire connaître.

☆ La petite République de Moldavie n’est pas du tout touristique, c’est un pays très authentique qui ne se dénature pas pour recevoir les touristes. Ici aucune sollicitation touristique artificielle! C’est d’ailleurs, l’un des pays d’Europe qui reçoit le moins de touristes par an.
Le pays se mérite et il est nécessaire de bien se renseigner sur les choses à découvrir, sur les moyens de transport ainsi que sur les hébergements avant de s’y rendre. Et bien qu’étant petit, il faut avoir du temps car les routes sont en très mauvais état et le train roule à une moyenne de 30 km/h.

☆ Le peuple moldave, comme la plupart des peuples de l’ancienne Union Soviétique, n’engage pas de contacts directs avec les touristes de passage. Au premier abord, les moldaves paraissent plutôt distants et réservés et c’est à nous d’engager la conversation. Mais vous trouverez toujours quelqu’un qui vous viendra en aide, dans un excellent anglais ou français, pour prendre un billet de train (la caissière ne parlant souvent que russe et roumain) ou pour vous indiquer un itinéraire ou un hébergement. Et, une fois ce premier contact établi, il n’est pas rare de se retrouver avec ces personnes autour d’une pâtisserie, d’une bière ou d’une pizza pour échanger sur leur pays, leurs difficultés quotidiennes ou leurs rêves (souvent de partir à l’étranger comme 1/4 de la population). Passée cette première barrière, vous découvrirez des gens heureux et fiers de vous raconter l’histoire de leur « petit pays » mais aussi des gens d’une extrême générosité !

☆ De par son histoire, la République de Moldavie est une terre de diversités et de contrastes.

Certaines régions ont une identité culturelle forte. Par exemple, la Gagaouzie turcophone et orthodoxe, possède sa propre culture et langue. En Transnistrie, vous replongez dans les plus belles heures de l’URSS avec la statue de Lénine sur la place centrale et la faucille et le marteau sur le drapeau.
Ou encore, au nord-est du pays, à Soroca, c’est la colline des Tziganes qui attire l’œil à quelques kilomètres d’un beau château fort médiéval.

La diversité et le contraste sont donc omniprésents lors d’un voyage en Moldavie :

  • La population est d’origine slave et latine donc roumanophone et russophone et à notre grand étonnement beaucoup de moldaves sont francophones voire francophiles.
  • Richesse et pauvreté (pays le plus pauvre d’Europe) se côtoient dans la rue.
  • La Moldavie est suspendue entre l’Union Européenne et la Russie, le politique se résumant parfois entre deux clans : les pro-européens et les pro-russes.
  • Chişinău, la capitale moderne contraste avec les campagnes oubliées et les banlieues modernes contrastent elles avec les banlieues de l’ère soviétique.
  • Alors qu’il faut parfois plus d’une heure pour faire 30 kms dans un bus surchargé tellement les routes sont défoncées, la Moldavie se targue d’être l’un des pays du monde les mieux connectés à Internet !

La Moldavie est l’un des pays les plus sûrs d’Europe. Seule la Transnistrie qui est autonome et « gérée » par la Russie est déconseillée par le Ministère des Affaires étrangères français. Nous n’y avons aucun problème lors de notre visite.

☆ Le salaire moyen étant le plus bas d’Europe (environ 300 euros par mois) on comprend que le coût de la vie est faible comparé à la France. Un ticket de bus dans la capitale vous coûtera entre 10 et 20 centimes d’Euros, un repas au restaurant 4 Euros, etc… En 14 mois de voyage en Europe, c’est en Moldavie où nous avons dépensé le moins (environ 30 euros par personne et par jour tout compris). Mais il ne faut pas cacher aussi que de nombreux moldaves vivent dans la pauvreté s’ils n’ont pas de parents leur envoyant de l’argent depuis l’Europe de l’Ouest. Et dans les campagnes, les lopins de terre et l’élevage de volaille permettent une économie de subsistance grâce à cette autarcie agricole.

Et en plus, s’y rendre depuis la France ne coûte pas cher. Depuis plusieurs villes françaises, des compagnies Low-Cost permettent d’atteindre la capitale moldave en 3 heures pour moins de 100 euros aller-retour selon la saison.

☆ Dernière surprise qu’offre la Moldavie…son patrimoine viticole : le vin et le divin!

Bien sûr, en tant que français, on ne connaît pas le vin moldave et on sourit rien qu’à son évocation. Et pourtant le vin moldave est souvent primé dans les concours internationaux. Dans tous les pays de l’Est, offrir un vin moldave est signe de raffinement et équivaut pour nous à offrir un excellent Bordeaux ou Bourgogne. Quand vous serez invité chez la reine d’Angleterre, c’est un vin moldave rouge qui vous sera servi. D’ailleurs, plusieurs vignerons français achètent des vignobles en Moldavie ayant très bien compris le potentiel d’un vignoble situé à la même latitude que Bordeaux avec le climat de la Bourgogne. Et le Divin, qui est préparé suivant la production identique à un Cognac, séduira les connaisseurs. Bien sûr, une visite dans les caves souterraines de Cricova s’impose, les plus longues du monde qu’on visite en voiture…

Nous espérons que ce petit aperçu vous a permis de mieux connaître ce pays attachant et, pourquoi pas, de le mettre sur votre liste de voyages. Nos récits de voyages en Moldavie (Chisinau, Transnistrie, Gagaouzie) sont ici.

Quelques sites pour bien préparer son voyage
– Réserver un hébergement sur booking.com ou sur Airbnb (jusqu’à 50 euros de réduction).
– Trouver un vol sur ebooker.com.
– Réserver une voiture sur Europcar, leader européen.
– Faire un devis d’assurance voyages sur Allianz travel (-10% avec le code promo AZTR10)

Une réflexion sur “Visiter la République de Moldavie… Et pourquoi pas ?

  1. Par 2 fois j’ai visité ce pays , je partage complètement vos commentaires …je complèterai avec la visite d’Horodiste , village situé à 80km de Chisinau ,près de Rezina ou un couple franco moldave a mis en place une Fromagerie @fromage-fabricat in Moldova . Leur association Vent d’Est y est très présente avec la restauration de vieux bâtiments qui accueillent désormais les touristes…par le biais de cette asso ,on peut parrainer des jeunes du villages pour aider à financer leurs études…YL

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s