5 astuces pour trouver un billet d’avion pas cher

Voici notre expérience (nous voyageons non-stop depuis octobre 2015) pour trouver un billet d’avion pas cher.

Mise à jour décembre 2020.

Le prix des billets d’avion est bien entendu un volet non négligeable du coût d’un voyage.

Pour nous, ils représentent 13% de nos dépenses car nous partons entre 5 et 7 mois, donc ils sont amortis sur la durée.

Pour ceux qui ne partent qu’1 mois en Asie, les dépenses d’avion représentent vite plus de 50% des dépenses totales du voyage.

Nous commençons à avoir une bonne expérience des tarifs et de leur variation car nous avons pris de nombreux vols ces dernières années, du long courrier pour l’Australie ou la Nouvelle-Zélande aux low costs asiatiques ou européens. Nous vous exposons ici notre façon de faire et nos astuces : 

1/ Nous achetons les billets le plus tôt possible

• Notre expérience nous a montré que le prix des billets d’avion ne diminue quasiment jamais dans le temps. Au contraire, plus le vol se remplit, plus le prix augmente. Pour les billets des compagnies low-cost, cela s’est toujours vérifié. Nous n’avons jamais vu les prix des billets descendre. Il faut dire que ce soit en Europe (Vueling, Ryanair, Easyjet) ou en Asie/Océanie (AirAsia, Virgin, Jetcost), nous n’avons jamais pris un avion qui ne soit pas rempli. Quels intérêts les compagnies à brader ? Et en achetant les billets low-cost bien à l’avance, nous avons eu des promos comme les bagages en soute offerts (qui coûte en moyenne entre 30 et 80 euros) ou un repas gratuit (light!).

• Pour les billets longues distances (donc quasiment que les compagnies régulières), il peut y avoir des variations mais à partir de 3 ou 4 mois du départ, elles sont quasiment toujours à la hausse. De même, contrairement à une vingtaine d’années où il n’était pas rare de prendre des vols à moitié remplis (je me souviens d’un Paris-Dallas quasi vide ou d’un Bueno-Aires- Paris rempli au quart), nous n’avons pas pris de longs courriers non complets ces dernières années (nous avons fait récemment un Bali-Bangkok-Kuala Lumpur-Londres-Paris où les 4 vols étaient tous complets).

• Donc dès que nous sommes fixés sur une destination, nous achetons le billet le plus rapidement possible. Il y aura toujours une personne qui vous expliquera qu’il a bien fait d’attendre car le prix a baissé : cela me fait penser au joueur de poker qui raconte la fois où il a gagne, mais jamais les 99 fois où il a perdu…

2/ Nous achetons un billet aller-retour si c’est possible

Cela n’est valable que pour les compagnies régulières. Pour les low cost, le prix d’un billet aller-retour est la somme de l’aller et du retour (comme la sncf d’ailleurs). Mais pour les compagnies régulières, et notamment les longs courriers, il n’est pas rare de trouver des billets allers plus chers que le billet aller-retour !! Pourquoi ? Je ne le sais pas. Ainsi il peut-être avantageux d’acheter un billet aller-retour pour une plaque tournante (Istanbul pour l’est de l’Europe, Kuala Lumpur ou Bangkok pour l’Asie, Sao Paulo pour l’Amérique du sud ou Sydney pour l’Océanie) et de prendre ensuite des vols low costs pour sa destination ou pour le retour à cette plaque tournante.

Il ne faut pas hésiter non plus à regarder les vols multi-destinations (par exemple un aller Paris-Sydney avec un retour Auckland-Paris). C’est parfois avantageux car évite un vol. Cela peut être même très avantageux si c’est la même compagnie qui opère les vols.

Billet d'avion pas cher

3/ Nous comparons sur Skyscanner.com

Après avoir testé de nombreux comparateurs, nous comparons les tarifs sur Skyscanner.com qui est le site que nous trouvons le mieux fait, permettant les possibilités de multi-destinations et proposant des alertes sur les prix. Rien de bien original car il semble que ce comparateur soit le plus utilisé.

Lorsqu’on compare les prix, il faut être vigilant aussi aux bagages en soute car même les compagnies aériennes régulières commencent à ne plus les inclure dans leurs tarifs. Ce qui peut accroître le coût de 30 à 80 euros par bagage selon les vols et compagnies.

4/ Nous privilégions les vols le mardi, le mercredi et le jeudi et évitons les périodes scolaires du monde entier.

Rien de très sensationnel, mais cela se vérifie. Il suffit de comparer facilement qu’en moyenne, les vols du milieu de semaine sont les moins chers. L’explication est simple : c’est le moins pratique lorsqu’on prend une semaine de congés ! Et très souvent, les location hebdomadaires sont du samedi au samedi. Nous qui étions contraints par les vacances scolaires, nous avons constaté que la flexibilité a du bon. De même, nous sommes devenus experts en périodes scolaires du monde entier, jours fériés, fêtes religieuses. Car lors de ces périodes, les prix flambent, et pas seulement ceux des avions. Attention notamment à la période du nouvel an chinois par exemple!

5/ Autres remarques

• Nous ne prenons pas l’assurance annulation, car en payant avec notre carte bancaire, nous avons les mêmes garanties. Voir à ce propos notre article: Payer zéro frais en retrait et paiement avec votre carte bancaire à l’étranger

• Nous n’avons pas constaté un meilleur moment dans la semaine (mardi à 2 heures du matin ou autres) pour réserver un billet sur un site de compagnie aérienne. Aucune variation de prix constatés malgré de nombreux essais.

• Nous n’avons pas de préjugés : pour un vol Paris-Maurice-Réunion-Paris, c’est Air France qui était le moins cher…

• Attention : lorsqu’on achète un billet aller-retour et qu’on ne prend pas le vol aller, le vol retour est automatiquement annulé.

☆ N’hésitez pas à commenter et nous délivrer vos bonnes pratiques. Ça nous intéresse car nous avons sûrement râté des astuces pour payer moins cher.

Complément de lecteurs : attention au billet aller simple

Léa rappelle que les billets aller-simple peuvent poser un problème à l’embarquement ou à l’arrivée, car certains pays exigent d’avoir un billet de sortie (fréquent en Amérique Centrale, Philippines et beaucoup d’autres). Des sites vendent des billets qu’on annule dans les 24 heures après l’arrivée pour quelques euros.

Complément de lecteurs : astuces pour l’Asie centrale

Michel nous indique pour aller en Asie centrale, l’aéroport le moins cher est Almaty au Kazakhstan. Super prix, et c’est à côté du kyrghistan et de l’Ouzbékistan. Pour aller dans le Caucase , l’aéroport de kudaisi en Géorgie avec les low cost est hyper bien. Nombreuses dessertes en Europe.

Complément de lecteurs : astuces pour l’Amérique du sud

Géraldine indique que pour les vols pour l’Amérique du Sud, prévoir un départ depuis Madrid ou Barcelone. Les vols sont beaucoup moins chers en partant de là. Même en ajoutant un vol low-cost Paris Madrid ou Barcelone cela revient bien moins cher…

Complément de lecteurs : les billets tour du monde

Julien nous précise qu’à sa grande surprise (car d’habitude il gère tout lui-même, en optimisant les dates, lieux de départs etc…), pour effectuer son tour du monde, une agence spécialisée dans les billets tour du monde a trouvé moins cher que lui !!! Et avec tous les bagages inclus ce qui est rare dans les vols les moins chers…

Complément de lecteurs : attention aux cookies !!!

Dominique le premier, puis d’autres lecteurs, nous ont indiqué qu’il fallait être vigilant sur les cookies qui s’installent sur l’ordinateur et qui permettent aux sites de voir votre intérêt sur un vol précis. Quand on revient sur le site, les prix ont augmenté !! Et dès qu’on vide ces cookies, les prix retombent. Pour vider les cookies, c’est très souvent dans « paramètres/confidentialité/effacer les données de navigation ». On vient de tester, c’est radical !!! Merci à vous.

Complément de lecteurs : pensez à VoyagesPirates.

Laurent nous indique de garder un œil sur VoyagesPirates qui vaut parfois le détour. Ils identifient les erreurs de tarification des compagnies aériennes et les diffusent immédiatement sur leur site. Bien sûr cela ne correspond que rarement à sa recherche mais les prix défient toutes concurrences.

Complément de lecteurs : le Stopover.

Claire nous parle du Stopover. C’est-à-dire de faire des stops de quelques jours (par exemple s’arrêter à Hong-Kong 4 jours sur un trajet Paris Sydney). Il n’y a parfois aucun frais et cela permet de visiter une ville quelques jours. Nous allons le faire pour Reykjavik sur un vol Paris Chicago. Aucun frais supplémentaire.

62 réflexions sur “5 astuces pour trouver un billet d’avion pas cher

  1. Wouawww, merci pour toutes ces astuces et notamment celle des cookies ! Je ne m’en serais pas douté… 😲

  2. Hello ! Chouette blog ! Je ne connaissais pas, je viens de vous découvrir grâce à Facebook. J’utilise quasiment presque toutes vos recommandations pour l’achat de mes billets d’avion, de la réservation plusieurs mois à l’avance à la recherche sur skyscanner. C’est vrai qu’il vaut mieux toujours anticiper et ne jamais parier sur le fait que « ca va peut-être baisser si on attend un peu… ». Ca ne baisse pas, et ça s’est encore vérifié ces derniers jours pour les vols de l’été prochain pour l’ouest américain. A bientôt !

    1. Bonjour,
      Toujours dans l’optique de baisser les frais lors des réservations de vols (ou pas), choisissez-vous vos places dans l’avion lors de l’achat du billet ou risquez-vous d’être séparés lors de l’enregistrement? Quelle est vos retours sur ce sujet?
      Merci et bonne route

  3. Tres bonne synthese que nous validons ã 100 pour 100 avec notre « petite » experience de 35 annees de voyages autour de la planète !!!
    Bravo !

  4. Excellent article. Nous voyageons depuis très longtemps, et utilisons ces pratiques. Nous avions constatés les hausses de prix suite à des consultations successives, merci donc pour l’astuce du nettoyage des cookies.

  5. Vraiment intéressant !
    Tiens, un complément peut être concernant les billets aller simple qui peuvent poser un problème à l’embarquement ou à l’arrivée. Des sites vendent des billets qu’on annule dans les 24 heures après l’arrivée pour quelques euros.

  6. Hello. Autre solution qui peut faire varier les prix en plus de la purge des cookies : avoir un VPN et se connecter depuis des serveurs différents.

  7. Je valide à 99.9% vos analyses…concernant la SNCF le prix d’un billet A+R n’est pas obligatoirement l’addition de l’aller et du retour .De plus , il peut être « intéressant » ( 1 ou 2 €) d’acheter son billet en ligne ou dans une petite gare car certaines taxes locales peuvent se greffer !
    Bons trips✌️

  8. Passionnée par l’Asie du Sud est….Merci beaucoup pour tous vos précieux conseils , nous n’en avons jamais suffisamment… je vous souhaite une bonne pouts-de-soie voyage, profitez bien. Amicalement

Laisser un commentaire