Les vendanges en Alsace

vendanges en Alsace

☆ La période des vendanges est certainement la plus marquante pour un vigneron car elle représente l’apogée de son travail et le fruit de toute une année. Elle marque également le début de la transformation du raisin en vin.

received 1266019877185176

☆ Curieux (surtout Laurence!) et passionnés par les vins (surtout Thierry!), nous avons décidé d’y participer, de nous immerger dans un vignoble, de nous glisser dans la peau d’un vigneron et ainsi de vivre son quotidien durant une semaine.

20210922182331

☆ La famille Muller

Installée depuis plusieurs générations à Traenheim dans le Bas-Rhin, en Alsace, elle nous a ouvert ses portes en septembre dernier.
Respectueux de la nature, Jean-Jacques, Corinne, Nathan et Marjorie produisent des vins selon les principes de l’agriculture biologique. Très à l’écoute de leur terroir (une dizaine d’hectares), ils minimisent les passages du tracteur et tous les travaux de la plantation à la vendange sont 100% manuels.

☆ Une expérience très enrichissante

Pour nous, il n’était pas question de rentabilité mais de plaisir! Nous avons donc accompagné les vignerons durant une semaine et ils ont répondu à nos nombreuses questions. Des vignes au pressurage, de la visite des caves à la dégustation, rien ne nous a échappé!

☆ L’année 2021

Cette année, les raisins sont arrivés à maturité vers le 22 septembre. Jean-Jacques, Nathan et Marjorie évaluent régulièrement dans leurs parcelles la parfaite maturité des raisins avant de lancer les vendanges, grâce à un réfractomètre, un petit outil portable qui indique la concentration de sucre dans les baies et qui en déduit le taux d’alcool. Nous avons eu la chance de les accompagner et de tester cet instrument de mesure.

☆ La récolte des grappes

Même si les performantes machines à récolter les raisins existent, la famille Muller a fait le choix de vendanger TOUTES ses parcelles de façon traditionnelle à la main.
À noter qu’en Alsace, seuls les raisins destinés à la fabrication du Crémant ainsi que ceux issus des parcelles de Grands Crus sont obligatoirement vendangés à la main.

☆ Tout le monde peut prétendre à participer aux vendanges en Alsace

Il y a des jeunes gens qui arrondissent ici leurs fins de mois, des saisonniers, des habitués mais les plus nombreux sont les retraités car ils sont assez flexibles au niveau des horaires de travail. Jean-Jacques et Nathan travaillent beaucoup avec la météo. Par exemple, s’il pleut beaucoup, ils ne vendangent pas puis ils attendent que le raisin sèche pour le récolter. Il est donc possible de vendanger 3 jours de suite puis d’arrêter les 2 ou 3 jours suivants. Vaut mieux être flexible et libre! Les vendanges durent environ 1 mois et en Alsace, le repos du dimanche est sacré.


Les vignes alsaciennes sont très hautes donc pas besoin de se baisser de trop pour couper les grappes. Par contre attention… soulever les seaux remplis et les charrier peut s’avérer plus difficile physiquement!

20210922182327

☆  La journée du vendangeur commence tôt!

Vers 7h30, nous sommes tous réunis dans la cour de la maison, équipés d’un tablier, de bottes en caoutchouc (pour les matins humides), de gants (pour éviter de se couper et puis le jus de raisin ça colle!), d’un seau et d’un sécateur.
Nous montons dans la fourgonnette qui nous emmène dans les vignes. L’ambiance y est bon enfant!
Chaque matin, le soleil qui se lève sur les vignes est du meilleur effet, le paysage est magnifique.

Répartis dans les rangs, les sécateurs s’agitent, les grappes tombent dans les seaux et nous les vidons dans les grandes botiches (grands bacs rouges) posées sur un Fenwick qui les charge ensuite sur le tracteur qui lui-même les emmène directement au pressoir.

☆ Là, les grappes sont immédiatement pressées.

☆ Ambiance dans les rangs

Même si le rythme est assez soutenu, c’est quand même l’occasion de discuter avec les autres vendangeurs et de rigoler.
Parmi eux, il y a Claude, l’agriculteur alsacien qui est toujours le premier à remplir son seau en criant « Eimer! » et qui s’évertue à apprendre quelques mots d’alsacien à Laurence.
Simone et Pierrette, des copines retraitées, Nicolas un jeune cuisinier qui charrie les seaux plus vite que son ombre, Marie-Laure qui chantonne toute la journée et met de la bonne humeur dans le groupe…
Et puis Marjorie, Nathan et Jean-Jacques (les boss) mettent également la main à la pâte tout en veillant au bon déroulement de la récolte.

☆ La pause de 10h

Elle est bienvenue et très conviviale autour d’un café ou un jus (bio) accompagnés de gâteaux faits maison apportés par Corinne, au milieu des vignes et au pied de la fourgonnette!

☆ La fin de matinée

Reprise du travail jusqu’à midi puis nous remontons dans la fourgonnette. Direction la grande cour de la maison Muller où sont installés de longues tables et des bancs pour le déjeuner. Au menu des spécialités alsaciennes sans oublier l’apéro avec dégustation des délicieux vins de la maison.

☆ 13h30, reprise du travail

Pas toujours évidente après un bon repas, la chaleur et la fatigue qui commencent à se fait sentir mais Nathan sait motiver ses troupes en branchant son enceinte sur le Fenwick! Vendanger en musique, c’est quand même la classe!
L’après-midi est entrecoupée de 2 petites pauses « rafraîchissement ». Les patrons seront toujours bienveillants envers leurs vendangeurs 😊

20210923180709

☆ 17h, on remballe tout!

Les dos sont plus raides, certains grimacent en se relevant, d’autres soufflent mais tous gardent le sourire. On est contents du travail accompli et que la journée soit finie.
À la maison nous attend un rafraîchissement et chacun repart chez soi.

20210924180413 1

☆ Mais la journée des vignerons ne s’arrête pas là…

Les raisins pressés sont transférés dans d’immenses cuves et barriques où commencera leur fermentation. Puis il faudra tout laver: le pressoir, les botiches, les seaux, les sécateurs, les sols…L’hygiène est extrêmement importante.
Les marcs de raisin, eux, sont gardés pour être transformés en éthanol grâce à un processus de fermentation (écolo, non!).

☆ Vendanger avec des vignerons passionnés et à l’écoute de la nature, c’est vraiment une très chouette expérience. C’est également partager des moments conviviaux et nous, on est prêts à recommencer 😉

Le site du domaine Muller est https://www.alsacemuller.fr/.

Nous avons aussi parcouru la route des vins d’Alsace à vélo.

Laisser un commentaire