La ViaRhôna de Lyon à Sète

La ViaRhôna, longue véloroute rhodanienne de 815km, relie Genève au delta du Rhône. En juillet 2022, nous l’avons empruntée à partir de Lyon jusqu’à Sète : 607km au total en 11 étapes comprenant trois belles escapades : Romans-sur-Isère, Beaufort-sur-Gervanne (Drôme) et la visite de la belle Camargue.

🔆 ÉTAPE 1: de Lyon à Condrieu (Rhône): 51km.

• Nous avons pris un train entre Lyon (Gare de la Part-Dieu) et Givors (20km environ) pour éviter cette 1ère portion très urbaine et parfois dangereuse.
Tarif: 6€/ 2 adultes + les vélos.

• À la sortie de la gare de Givors, la route est partagée sur 5km puis c’est une belle voie qui conduit au bord du Rhône et de ses généreuses courbes.

• Arrêts à St Romain-en-Gal et Vienne, au patrimoine antique, située juste en face.

• La voie longe les vignobles de la Côte Rôtie.

• Le parcours est vraiment séduisant jusqu’à Condrieu.

20220713163429

⊙ HÉBERGEMENT

• Camping « L’île des pêcheurs  » sur la ViaRhôna. Grand espace réservé aux cyclistes et leurs tentes. Tables en bois sur les emplacements, auvents, grande tente avec frigo et tables, buanderie, table de ping-pong, piscine, petit bar avec terrasse et possibilité de dîner (salades fraîches…). Très sympa. On recommande. Tarif: 25€ pour 1 tente + 2 adultes.

🔆 ÉTAPE 2 : de Condrieu à Tournon-sur-Rhône : 61km

• Ici, la ViaRhôna se décline en de longues pistes linéaires super roulantes et assez ombragées le long des eaux du Rhône.

20220713163446

• Les paysages alternent entre quelques zones industrielles (usines et centrale nucléaire), de jolis villages (comme Sablons, Serrières ou encore Andance).

• Mais aussi des vergers et des cultures.

• Tournon-sur-Rhône et Tain-L’Hermitage, villes jumelles se font face.

⊙ HÉBERGEMENT

• Hôtel « L’Escale St Joseph » à 3 km du centre de Tournon-sur-Rhône et de la ViaRhôna. Petit hôtel très bien tenu, accueil sympathique des vélocyclistes, chambre moderne avec climatisation. Possibilité de dîner et de prendre le petit-déjeuner. Vélos en sécurité. Tarif: 64€/ la nuit en chambre double. Consulter les disponibilités à l’Escale St Joseph.

🔆 ÉTAPE 3 : une jolie escapade de 38 km à Romans-sur-Isère

• Au départ de Tournon-sur-Rhône, après une vingtaine de km, nous quittons la ViaRhôna pour emprunter la tranquille « Véloroute Voie Verte Vallée de l’Isère V63 », une très agréable voie qui longe les courbures de l’Isère, tantôt en pistes tantôt en voies partagées mais sur de petites routes à peine fréquentées et bordées de vergers.

• Romans-sur-Isère, nichée au pied du Vercors dans la Drôme, est une ancienne cité médiévale. La Collégiale St Barnard (XII-XIVe siècle) qui campe fièrement au bord de l’Isère ainsi que le lacis de belles rues anciennes en sont le témoignage.

• La ville a été 5 siècles durant la capitale de la chaussure…de qualité ! Inutile de vous dire qu’ici on prend son pied…notamment lors de la visite du très beau Musée International de la Chaussure 👠👠

• Tarif : 7,5€/ adulte.

• Nous recommandons un chouette café-restaurant en plein centre historique : le « MAGMA TERRA« . Ambiance et déco au top. Cuisine excellentissime! Super bien placé. On a adoré.

⊙ HÉBERGEMENT

Hôtel Magdeleine, proche de la gare et des commerces dans la ville haute. Sans prétention mais très propre et efficace. Vélos en sécurité dans une pièce fermée à clé. Tarif: 60€/ la nuit en chambre double. Bon rapport-qualité prix. Réserver une chambre à l’hôtel Magdeleine.

🔆 ÉTAPES 4 et 5 : Une autre belle escapade de 100km dans la Drôme. Et un coup de coeur pour ce département ❤

• En quittant Romans-sur-Isère, dans un 1er temps direction Valence, son joli kiosque de Peynet et son marché coloré.

• Sur la ViaRhôna nous roulons jusqu’à La Voulte-sur-Rhône, joli village où nous bifurquons pour emprunter la Vélodrôme.

• Puis on croise la Nationale 7, à Livron-sur-Drôme, perché sur sa colline. Le raidillon à 10% qui y mène aura raison de nous!

20220717162328 1

• La Drôme est le grenier à fruits du soleil. Nous longeons des vergers de nectarines, abricots, pêches et achetons directement chez le producteur.

⊙ HÉBERGEMENT

• Camping « Aux 4 saisons » à Grane. Emplacements en terre. Piscine et bar. Sanitaires moyens. Tarif: 25€/ la nuit pour 2 adultes et une tente. Un peu cher…

• Le lendemain (étape 5): Crest, au bord de la Drôme est la ville « Tour de garde » avec son donjon, le plus haut de France (52m).

ViaRhona

• Au fil de la Drôme, nous pédalons dans un écrin de forêts, de vallées et de cultures.

• Nous passons aussi quelques belles bosses jusqu’au très beau village perché de Beaufort-sur-Gervanne, perché à 355m d’altitude et qui offre une vue exceptionnelle du Vivarais au Vercors. Là, nous retrouvons un ami qui y habite à l’année.

⊙ HÉBERGEMENT

À Beaufort-sur-Gervanne, chez un ami.

🔆 ÉTAPES 6 et 7: De Beaufort-sur-Gervanne (Drôme) à Nîmes (Gard): 100 km à vélo et 120km en train.

• Retour à vélo jusqu’à Velence. Et à cause des fortes chaleurs (juillet 2022), nous avons décidé de mettre les vélos dans le TER de Valence à Avignon afin de nous épargner quelques désagréments 🥵

• Nous nous sommes vite échappés de la Cité des Pâpes que nous connaissions déjà. Direction Aramon à une quinzaine de km.

⊙ HÉBERGEMENT chez des amis.

• Suivent le lendemain de longues portions de routes zigzaguant à travers vignes et vergers jusqu’à Montfrin.

• Là, nous traversons le Gardon puis quittons la ViaRhôna et empruntons la Voie Verte pour faire un crochet jusqu’au Pont du Gard.

• Puis 30km plus loin: Nîmes.

⊙ HÉBERGEMENT

À Nîmes chez des amis.

🔆 ÉTAPE 8 : De Nîmes (Gard) à Salin-de-Giraud (Bouches-du-Rhône): 81km.

• Nous quittons la ViaRhôna pour une incursion de plusieurs jours en Camargue!

20220728162331

• Après un stop à St Gilles-du-Gard, nous longeons l’étang sauvage de Vaccares: lieu important de repos et d’alimentation pour les oiseaux migrateurs et lieu de vie pour les flamants roses.

• Nous pédalerons jusqu’au petit village de Salin-de-Giraud avec une impression de bout du Monde !

Salin-de-Giraud, dans le delta du Rhône fut créé dans la 2e moitié du 19e siècle, lors de l’implantation de la Société Henry Merle, chargée de fournir le sel pour l’usine chimique de soude et construite sur un plan en damier typique des cités ouvrières de la seconde moitié du 19e siècle. Les longs bâtiments rectangulaires du quartier Solvay habités par des ouvriers venant d’Italie, d’Arménie, de Grèce, d’Espagne ou encore d’Algérie, valent au village le surnom de « corons en Camargue », un urbanisme industriel et ouvrier original dans ce paysage provençal!

• On ne manquera pas non plus d’aller voir les marais salants à la sortie du village (1,5km, joli point de vue gratuit). Il faudra encore pédaler 11km pour voir la Grande Bleue.

• Ainsi que les petites arènes, l’église orthodoxe, le quartier Péchiney et ses anciens casernements.

🔆 HÉBERGEMENT

• Chambre d’hôtes: « Un nid en Camargue » dans une belle maison et grand jardin arboré équipé de salons de jardin et hamacs. Belle chambre spacieuse avec sdb privative ou partagée. Excellents petits déjeuners pris dans le jardin. Vélos en sécurité sous abri dans le jardin. Tarif: 70€/nuit pour une chambre double et sdb partagée avec les 2 petits-déjeuners. Réserver une chambre chez un nid en Camargue

🔆 ÉTAPE 9 : de Salin-de-Giraud à Albaron (Bouches-du-Rhône), une magnifique étape de 50km au cœur de la Camargue.

• Après avoir quitté Salin-de-Giraud, nous empruntons la « Digue à la mer » qui longe l’étang de Vaccares en bordure de Méditerranée jusqu’aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

• Quelle beauté sauvage, diverse et variée! Marais, étangs, taureaux et chevaux, flamants roses et sternes, rizières, plages et dunes…

• Le chemin n’était pas super roulant (cailloux, trous et bosses) mais les paysages ont largement compensé! 😉

• Les Saintes-Maries-de-la-Mer sont célèbres par la tradition qu’elles ont su conserver, terre d’accueil des gitans qui y vénérent Sainte-Sarah et haut-lieu de pèlerinage de Marie Jacobé et Marie Salomé.

• Puis direction Albaron toujours à travers la campagne camarguaise.

⊙ HÉBERGEMENT

Hôtel-Restaurant « Le Flamant Rose » à Albaron. Chambre double, simplicité et propreté au rendez-vous. Petits déjeuners copieux. Très bon restaurant. Tarif: 60 €/nuit. Vélos en sécurité dans une cour fermée à clé. Réserver une chambre au Flamant Rose.

🔆 ÉTAPE 10: Au fil du « Canal du Rhône à Sète » entre Albaron (Bouches-du-Rhône) et le Grau-du-Roi (Gard): 50km.

• En continuant sur la ViaRhôna, nous entrons dans la petite Camargue entre étangs et rizières sur une longue ligne droite jusqu’au joli port fluvial de Gallician où nous assisterons par hasard à la fête votive du village avec taureaux et gardians.

• La suite est sur une superbe piste asphaltée jusqu’aux remparts crénelés de la magnifique ville d’Aigues-Mortes.

• Puis jusqu’au Grau-du-Roi, notre destination finale. Station balnéaire, port de pêche et emblématique chenal avec son phare et ses palmiers.

• Le lendemain, nous ferons un crochet à la belle plage sauvage de l’Espiguette: 10km de sable, unique en Europe. Elle constitue l’un des plus beaux systèmes dunaires du Nord du bassin Méditerranéen. Bain rafraîchissant et revigorant!

⊙ HÉBERGEMENT

• Chez des amis au Grau-du-Roi.

🔆 ÉTAPE 11: Au fil du « Canal du Rhône à Sète », du Grau-du-Roi (Gard) à Sète (Hérault): ultime étape sur la ViaRhôna (56km)

• À la sortie du Grau-du-Roi, une succession de pistes cyclables principalement sous les pins, nous a d’abord menés jusqu’à la grosse station balnéaire de la Grande Motte, ses immeubles en pyramide et son immense port de plaisance.

received 3444939919072097

• Puis Carnon-Plage, Palavas-les-Flots, la station balnéaire satellite de Montpellier.

• L’arrêt indispensable se fera un peu plus loin à Villeneuve-de-Maguelone et sa cathédrale St Pierre de Maguelone.

• Pour finir la charmante ville de Sète!

⊙ HÉBERGEMENT

Chez Candice Renoir.

🔆 CONCLUSION

Très belle expérience. De nombreuses visites tout au long de la voie. De très belles escapades à quelques kilomètres de la voie, notamment le Vercors et la Camargue. Beaucoup moins roulant que la Vélodyssée ou la Véloscénie que nous avions réalisées l’an passé.

Par contre, attention aux températures élevées en juillet et août 🥵

🔆 Choisir des accessoires pour le vélo, des équipements pour le cycliste et toutes les pièces détachées pour le vélo sur Lecyclo.com.  Soldes fréquentes.

🔆 Tous nos articles sur nos voyages à vélo

Cliquez sur l’image pour lire l’article

6 réflexions sur “La ViaRhôna de Lyon à Sète

  1. Hallo vous deux
    Je lis tous et j‘ apprends beaucoup sur les champs de France. Cet annee je n‘est pas la chance pour une tour en Velo mais j‘aurai la chance de visiter un ami a Kanada. Pour vous une belle route et toujour bonne chance. N‘oublie pas de visiter L‘Allemagne
    Klaus

  2. Super votre voyage , vs êtes passés ds une région que je connais bien et ça m’a fait très plaisir de voir ts ces paysages de mon enfance et adolescence !Merci

Laisser un commentaire