Voyage en Albanie : notre itinéraire et nos infos pratiques

Quelle belle découverte que ce voyage en Albanie ! On vous encourage fortement à visiter ce petit pays très accueillant.

55e551ef72866de6a95a5a2bff5c6572.0

Shqipëria (ou « Pays des Aigles » en albanais) compte 3,3 millions d’habitants et est située sur la péninsule des Balkans. Depuis l’Antiquité, elle fut le lieu de rencontre entre Orient et Occident, entre catholiques, orthodoxes et musulmans. Entièrement chrétienne jusqu’au 16ème siècle, elle fut islamisée au 17ème siècle avec l’arrivée des Turcs. Puis de 1967 à 1991, l’Albanie fut totalement coupée du monde, étouffée par l’une des pires dictatures et son leader communiste Enver Hoxha. Depuis elle a fini par sortir de l’ombre, revit et suscite visiblement un intérêt croissant de la part des touristes étrangers et curieux comme nous! Nous y avons passé 3 semaines en septembre/octobre 2022.

Voyage en Albanie

▶️ KRUJË (2 jours) ❤

☆ À peine sortis de l’aéroport, nous avons pris la route de Krujë au nord de Tirana, histoire de tâter l’ambiance et de commencer à s’imprégner du pays.

2022 09 24 17 06 22 065

☆ Krujë est une ville albanaise importante car elle fut le berceau de la résistance chrétienne contre les Ottomans menée par le héros national Skanderbeg au Moyen-Âge.

2022 09 24 17 06 51 098 1

🔅 LES VISITES

☆ Un ancien bazar, l’un des mieux conservés d’Albanie mais trop touristique à notre goût. Un beau minaret et une mosquée se trouve au pied du bazar.

☆ Une jolie citadelle qui offre une vue paisible sur la vallée de Tirana et au loin sur la mer Adriatique.

☆ Le Tekke Dollma : cimetière des derviches

Situé dans un cadre idyllique, en contrebas de la citadelle (suivre une vieille ruelle pavée qui descend). À l’ombre d’un olivier vieux de 500 ans, reposent les plus grands derviches de la communauté, le lieu est proprice au recueillement. Gratuit.

☆ Le Musée Skanderbeg, temple à la gloire du patriote. Jolie vue de la terrasse. Entrée : 5€/adulte.

☆ Le Musée Ethnographique, en rénovation, était fermé lors de notre passage.

🔅 RANDONNÉE

Un beau trek de 2km et 600m de dénivelé positif part du centre de Krujë et monte jusqu’en haut de la montagne. Ça grimpe assez raide au départ. Chemin de cailloux. Très belles vues. Arrivée à un temple, haut lieu de pèlerinage des albanais. Retour par la route (6km) mais une gentille famille albanaise nous a descendus en voiture.

⚠️ Un petit bémol concernant la ville : la prolifération de nouveaux hôtels, sortes de « grosses verrues » gâche un peu l’arrière du décor ! 😕

20220924165403

🔅 HÉBERGEMENT

• Hôtel Mervin : en plein centre (on fait tout à pied), 4 étoiles albanaises. Très propre et moderne, tenu par une famille albanaise fort sympathique parlant bien anglais. Tarif: 30€ la nuit pour une chambre double avec petit déjeuner correct et plutôt salé.

>>> consulter les disponibilités et les tarifs de l’hôtel Mervin.

▶️ TIRANA (2 jours) ❤

Avec 800.000 habitants, la capitale est colorée, animée (mais pas aussi bruyante qu’attendue) et tournée vers l’avenir! A noter que Tirana doit être une des seules capitales du monde à ne pas avoir d’office de Tourisme.

☆ Cernée par la rivière Lana, la ville est très arborée et c’est très agréable. Des touches de couleur égayent les murs de la ville dont de gigantesques et magnifiques fresques.

☆ Des vestiges des régimes fasciste et communiste ainsi que de vieux immeubles défraîchis font face à de nouvelles tours modernes en construction comme sur l’immense place Skanderbeg, le coeur de la ville.

20220928181319

☆ Sur cette place se côtoient l’Opéra, le grand Musée d’Histoire Nationale (qui aurait besoin d’un bon coup de jeune!), l’ancienne et adorable mosquée Et’Hem Bey (une des plus anciennes d’Albanie), le plus grand hôtel de Tirana, les bâtiments gouvernementaux et bientôt les plus hautes tours!

☆ Vue imprenable sur cet ensemble du sommet de la Tour de l’Horloge! Tarif: 200 leks/adulte (environ 2€).

☆ On voit encore beaucoup de papis endimanchés et chapeautés, refaisant le monde autour d’un café turc ou jouant aux dominos et aux échecs pendant que ces dames font les courses au bazar du coin. Aussi des élégantes ayant parfois abusé de la chirurgie esthétique, des instagrameuses, des écoliers et collégiens comme tous les autres, une  jeunesse moderne et branchée ayant un excellent niveau d’anglais.

☆ Le quartier du Blloku

Autrefois le quartier réservé à la Nomenklatura albanaise (les membres dirigeants du parti travailliste et leur famille, le Politburo et l’aristocratie socialiste) et interdit donc aux simples citoyens. Aujourd’hui, il a bien changé et s’est mué en une scène publique libre d’accès où la jeunesse albanaise s’éclate le week-end dans des bars et restaurants branchés. Tirana voudrait-elle rattraper le temps perdu après 30 ans de dictature très dure?!

🔅 MONUMENTS RELIGIEUX

☆ La ville vit au rythme du muezzin que l’on entend tout au long de la journée. 50% de la population est aujourd’hui musulmane (héritage ottoman) et très peu de femmes portent le voile. 10% sont catholiques , 7% orthodoxes, une partie est athée et tout ce petit monde tolérant semble vivre en parfaite harmonie sans heurts.

☆ La Mosquée Et’Hem Bey se visite gratuitement.

☆ D’autres mosquées : la mosquée des Tanneurs qui ne se visite pas.

☆ La Cathédrale orthodoxe et la cathédrale catholique (Mère Teresa, albanaise est très présente).

🔅MUSÉES

☆ Le Musée des Feuilles

Installé dans l’ancienne maison de la Police Politique Albanaise, là où tout était écouté, su, répété, afin de protéger le gouvernement contre « l’Ennemi » … Objets, matériel d’écoute, salle d’interrogatoire. Très intéressant. À voir. Entrée : 500 leks/adulte.

☆ La Galerie Nationale d’Art, fermée pour rénovation lors de notre passage en septembre 2022.

☆ Le Musée d’Histoire Nationale, immense musée à « l’ancienne ». Aucune explication en anglais! Décevant. Tarif: 500 leks/adulte. (5€)

☆ Maison et jardins de Sali Shijaku, une ancienne maison albanaise de l’époque ottomane de 300 ans. Exposition des œuvres du peintre albanais. Tarif: 200 leks/adulte (2€).

🔅 À VOIR ÉGALEMENT

☆ Les Bunkers

Il existe encore plusieurs bunkers dans la ville. Ils étaient destinés à protéger les membres de la Nomenklatura, ils permettaient aussi de relier les divers bâtiments gouvernementaux en toute discrétion et abritaient des prisons. Les Bunkers 1 et 2 accueillent des expos et se visitent.

☆ Le Pazar i Ri, bazar moderne où l’on trouve fruits, légumes, épices, artisanat, tabac…entouré d’échoppes et de bars où il est agréable de se poser pour prendre un verre.

☆ Le Pont des Tanneurs est un vieux pont Ottoman du 18e siècle qui n’a plus aucune utilité aujourd’hui.

2022 09 28 19 13 58 826

☆ Le grand boulevard Dëshmorët e Kombit et sa longue perspective jusqu’à la Place Mère Teresa et au fond l’Université Polytechnique de Tirana.

☆ Le Postbllok Memorial, toujours sur ce grand boulevard, est l’ancien post de contrôle (checkpoint) de la ville sous le régime communiste. Voir également 2 bunkers et un bout du mur de Berlin.

20220928181341

☆ La Pyramide Hoxha, ancien mausolée commémoratif à la gloire de l’ancien dictateur aujourd’hui abandonné, était en pleine restructuration (septembre 2022). Impossible de la voir.

20220928181215 1

☆ La rue George W. Bush. On peut voir à Tirana et dans d’autres villes des rues, des bars ou des boulangeries porter le nom du 1er Président américain à s’être rendu en Albanie.

20220928181231

🔅 HÉBERGEMENT

☆ Hôtel Antigone, situé dans une rue calme du quartier Blloku. Personnel sympathique et arrangeant. Demander une chambre à l’étage. Tarif: 45€/chambre double avec les 2 petits-déjeuners copieux. Très bon plan.

>>> Consultez les disponibilités et les tarifs de l’hôtel Antigone.

🔅 TRANSPORTS URBAINS

☆ Même si la ville se visite à pied très facilement, elle est bien desservie en bus mais… iI n’y a pas de plan ni d’horaire. Tarif: 40 leks le trajet (0,40€)

☆ Les taxis tiranais avec taxi meter : rarement plus de 3€ la course.

🔅 LES PISTES CYCLABLES

Amis vélocyclistes, il est possible de faire du vélo en toute sécurité dans la capitale (uniquement dans la capitale!) grâce à de nombreuses voies dédiées.

▶️ BERAT (4 jours) ❤❤❤

• En quittant la capitale Tirana (vers le sud), c’est un paysage vallonné et de grandes vallées qui s’offrent à nous jusqu’à Berat. Classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco et surnommée la « Ville aux 1000 fenêtres », Berat est un vieux bourg ottoman niché en plein cœur de la nature dans la vallée de l’Ossum.

20221002170702

☆ On vient ici pour admirer le patrimoine architectural unique de la ville : des rangées d’anciennes maisons ottomanes très bien préservées et percées de multiples fenêtres, qui descendent en terrasse de chaque côté du fleuve Ossum. Ainsi deux anciens quartiers se distinguent:

• Mangalem (quartier musulman)

• Et Gorica (quartier chrétien)

• Mais dans un premier temps, nous sommes montés jusqu’à la Kala, la citadelle encore habitée, qui surplombe la ville.

2022 09 30 15 14 48 738

• Nous avons déambulé dans son lacis de ruelles pavées bordées d’habitations blanches.

• De là-haut, la vue à 360° sur la vallée et les quartiers est superbe! Notamment sur le quartier Gorica.

• Les églises et mosquées à voir : la mosquée Blanche, la mosquée Rouge, l’église de Blancherne la plus vieille de Berat, l’adorable église orthodoxe de la Ste Trinité qui se visite le matin, la cathédrale de la Dormition (Musée Onufri)

☆ Free Walking Tour à Berat

Nous avons choisi cette visite en anglais, de 2h à travers les différents quartiers de la ville pour en savoir davantage et avoir des réponses à certaines de nos questions. On conseille. Pourboire au guide à la fin de la visite bien sûr. Inscription sur internet.

☆ Les 3 musées de Berat.

• Le Musée Ethnographique est situé dans une ancienne maison traditionnelle ottomane. Attention! Les horaires diffèrent en été et en automne!

• Le Musée Onufri présente de belles icônes dans l’église de la Dormition.

• Le tout nouveau Musée Juif qui retrace l’histoire de familles juives venues se réfugier à Berat durant la 2nde guerre mondiale, aider et protéger par la population musulmane et orthodoxe. Gratuit.

☆ Le Boulevard Republika ou le « paseo » albanais

• Grande promenade où se retrouvent les habitants, les jeunes et les moins jeunes, en fin d’après-midi et en soirée pour discuter et prendre le frais. D’un côté, des papis jouent aux échecs et aux dominos dans le petit parc. De l’autre, on trouve des restaurants et des cafés.

🔅 L’OFFICE DE TOURISME DE BERAT

• Dans le centre, c’est un point information plutôt qu’un office de tourisme. Pas d’heures fixes d’ouverture en septembre/octobre,

20221002170603

🔅 RANDONNÉE

• Un beau trek part du quartier Gorica au niveau de l’ancien pont (bien indiqué) puis monte (raide) à travers le quartier et dans une forêt de pins. Arrivée à un premier point de vue sur Berat et les quartiers.

• Nous avons poursuivi jusqu’au 2e sommet (2 grandes antennes), de-là, la vue est encore plus belle! Nous sommes redescendus par un autre petit chemin (un peu plus cahotique) qui mène au nouveau pont. Mais possibilité de faire le chemin à l’envers.

🔅HÉBERGEMENT

• Chambre chez l’habitant « B&B Olive » à 500m du centre. 38€ la nuit. Super chambre moderne et super propre au rez-de-chaussée d’une grande maison tenue par d’adorables retraités albanais. Très calme. Accueillis avec le raki. Petit déjeuner entièrement fait maison et très très très copieux. Fruits du jardin, vin maison en cadeaux. On recommande fortement.

>>> consultez les disponibilités et les tarifs de B&B Olive.

▶️ GJIROKASTËR (2 jours) ❤❤❤

☆ À une trentaine de kms de la frontière grecque, la vieille ville de Gjirokastër est elle aussi classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco et est surnommée la « Ville de pierre » avec sa belle citadelle et surtout de grandes maisons « fortes ».

20221004172300

☆ Particulièrement bien conservée, elle s’organise autour de :

• sa citadelle. Tarif: 400 leks/ adulte (4€) avec de jolies vues sur la vallée et la ville nouvelle.

• Son bazar (un peu trop touristique à notre goût) et ses vieux toits de lauze (les mêmes qu’en Italie dans les Pouilles). On y trouve de bons petits restaurants aux prix abordables et un tas de boutiques-souvenirs.

• Et ses superbes « maisons- tours » ou « maisons fortes » ottomanes, à la base complètement fortifiée et uniques en Albanie. Deux de ces maisons sont visitables :

• La maison Zekate et ses 2 tours datent du début du 19e siècle. Vue imprenable sur la vallée. Tarif: 200 leks/adulte (2€). Visite libre.

• La Maison Skënduli date du 18e siècle et compte parmi les plus anciennes de la ville. Visite avec une jeune guide. Tarif: 200 leks/adulte (2€)

• Si on déambule dans les ruelles pentues et pour peu qu’on lève le bout du nez on découvrira de nombreuses autres maisons-tours!

☆ Au fil de nos balades dans la vieille ville : la mosquée du Bazar, les fontaines d’une vieille mosquée en ruine, le musée Ethnographique (que nous n’avons pas visité)…

🔅HÉBERGEMENT

• Guesthouse « Juald » dans la vieille ville, à 8 min. à pied du bazar, au calme. Propriétaire extrêmement gentil et serviable. Chambre double super propre avec grand lit. Petit déjeuner très copieux et fait maison sur la terrasse avec vue sur la vieille ville et le château (en octobre). Tarif : 30€ la nuit avec les 2 petits-déjeuners. On recommande fortement !

>>> consulter les tarifs et disponibilités de la Guesthouse Juald.

▶️ SARANDË ❤ (3 jours)

• Au bord de la mer Ionienne, Saranda est une station balnéaire festive, ultra fréquentée l’été par les albanais et surtout leurs voisins italiens et grecs.

• La ville, hyperbetonnée, est installée malgré tout dans une très jolie baie en fer à cheval. En ce début d’automne, de nombreux bars et restaurants ont baissé leurs rideaux et la ville s’est vidée de ses touristes.

• En arrivant ici, nous avons immédiatement retrouvé la douceur et l’ambiance que nous connaissons hors saison en Grèce… Corfou n’est pas loin (à 2km), juste en face!

Depuis Sarandë, nous avons visité Butrint et Ksamil.

▶️ PARC NATIONAL DE BUTRINT ❤❤❤

• Le 3e site albanais classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco est le Parc National de Butrint au bord de l’Adriatique.

• Un site magique et bucolique à souhait, à la fois par son emplacement sur une presqu’île entourée d’eau, son environnement dans un écrin de verdure et son histoire avec ses civilisations hellénistique, romaine, byzantine, vénitienne et ottomane qui sont passées par là! Tarif : 1000 leks/adulte (10€).

• Accès: en bus depuis le centre ville de Saranda. 30min. Tarif: 200 leks/personne (2€)

▶️ KSAMIL

• À quelques kilomètres du site antique de Butrint (nous avons couplé les 2 visites en bus), on nous avait vanté les plages de Ksamil… Certes, l’eau est limpide et turquoise et les petites plages ourlées de sable blanc (importé!) donnent à Ksamil de faux airs des Caraïbes…mais vraiment de faux airs!

• Petite déception donc pour nous en arrivant : de nombreux restaurants et bars pratiquant les mêmes prix qu’en Europe de l’Ouest, privatisent les plages pour leur clientèle et de nombreux hôtels sont construits les uns sur les autres. À cette époque de l’année relativement calme, nous avons pu nous balader un peu en enjambant les transats mais on imagine mal l’été ces plages bondées 😱

• Accès : En bus depuis Saranda. Tarif: 150 leks/personne (1,50€). Même bus que pour Butrint.

🔅 HÉBERGEMENT

• Hôtel Lindi à Sarandë, typiquement albanais. Dans le centre à 200 mètres de la mer. Chambres très spacieuses avec grand balcon, celles donnant sur la rue sont un peu plus bruyantes mais pas gênant en octobre. Petit déjeuner très copieux. Personnel charmant. On recommande. Tarif: 35€/ la chambre double avec les 2 petits-déjeuners.

>>> consultez les disponibilités et tarifs de l’hôtel Lindi.

▶️ LE SITE ARCHEOLOGIQUE D’APPOLONIA ❤❤❤ (un après-midi)

• En remontant vers le nord, nous faisons un arrêt à Fier, grande ville albanaise, sans aucun intérêt touristique, mais qui nous permet de visiter le plus grand site archéologique du pays, Appolonia, à quelques kms de là.

• Situé sur des collines plantées d’oliviers dans un superbe environnement dédié à la contemplation et peut-être même à la méditation, cette ancienne cité fut fondée par les grecs de Corfou et de Corinthe en 588 avant J.C. Pressentie pour être inscrite au Patrimoine de l’Humanité, sera-t-elle bientôt le 4e site Unesco d’Albanie..?

• Tarif: 600 leks/adulte (6€)

🔅 HÉBERGEMENT

• Hôtel Aulona à Fier. Chambre neuve et moderne. Demander une chambre sur la cour. Petit déjeuner succinct. Tarif : 35€ la nuit. Peu de choix d’hébergement convenable à Fier, la ville n’étant pas touristique. L’hôtel Aulona est le meilleur choix à ce tarif.

>>> consultez les disponibilités et les tarifs de l’hôtel Aulona.

▶️ DURRËS (1 journée)

Nous avons passé notre dernière journée à Durrës, deuxième ville du pays et plus grand port d’Albanie. A part une promenade le long des plages (attention l’eau est polluée et la baignade déconseillée), nous n’avons pas été charmés par cette ville chaotique. Elle se situe à 30 minutes de l’Aéroport International.

🔅 HÉBERGEMENT

Hôtel Kloest. Très bel hôtel en plein centre de Durrës (on fait tout à pied). 45€ la nuit avec 2 petits-déjeuners bien garnis sous forme de buffet.

>>> consultez les disponibilités et les tarifs de l’hôtel Kloest.

🔅 LA CUISINE ALBANAISE

• La gastronomie albanaise est avant tout méditerranéenne mêlant des saveurs orientales et occidentales (turques, italiennes et grecques). Les portions sont très généreuses!

20220924165410

• Le repas commence par des mezzes qui ressemblent fort aux mezzes grecs (tzatziki, aubergine ou poivron farcis…). En vedette, « le byrek » cette pâte feuilletée garnie d’épinards, de fromage ou de viande.

20221004172240 1

• À Gjirokastër par exemple, les « qofte » boulettes de riz sont la spécialité.

20221007083458

• On les trouve également à la viande accompagnées d’un yaourt ou d’un tzatziki. Les plats d’origine italienne trouvent leur place sur la table albanaise comme les pâtes, le risotto et bien sûr la pizza!

20221004172242

• Les albanais semblent adorer la viande (agneau, chevreau, porc) sous forme de ragoût ou de brochettes. Les nombreux légumes frais et méditerranéens accompagnent tous les plats et c’est un régal! Les fromages ont un goût grec comme la fêta.

20221002170738

• Les desserts ont eux une touche orientale dominée par le miel, le sucre, les sirops et les noix comme les « baklavas » ou le « kadaif » (cheveux d’ange). Nous avons aussi goûté au « trilece » gâteaux moelleux aux 3 laits.

20221002170640

• Les petits-déjeuners sont plutôt salés (œuf, tomate, concombre, fruits, pain et confiture). Les albanais sont des grands consommateurs de café, turc ou espresso. Et on ne finit ou ne commence un repas sans un petit verre de…raki.

20221005172040 1

• Sur la côte Adriatique, on dégustera du bon poisson frais!

20221008164431 1

🔅 INFOS PRATIQUES POUR UN VOYAGE EN ALBANIE

☆ L’hospitalité albanaise

Nous avons pu nous rendre compte de l’hospitalité des albanais dès la sortie de l’aéroport quand le chauffeur de taxi s’est arrêté au bord de la route pour acheter du raisin et nous en offrir. Tout le long de notre séjour, nous avons reçu des cadeaux de bienvenue (raki, fruits, vin, bonbons) et avons même été invités à dîner chez l’habitant. Encore une fois, contrairement à la mauvaise image des albanais à l’étranger, les locaux sont extrêmement gentils, doux et attentionnés, toujours prêts à nous aider!

☆ Coût de la vie

Le salaire minimum albanais est d’environ 300€/mois. Les biens courants sont donc peu chers (pour nous touristes).

• Les transports : 0,40€ le ticket de bus à Tirana, 2€ le trajet d’une heure entre Krujë et Tirana par exemple.

• Un repas au restaurant coûte entre 2€ (le kebab) et 12€ (plat de poisson au bord de la mer).

• Une belle chambre d’hôtel revient à une quarantaine d’euros pour 2 avec les 2 petits déjeuners.

☆ La sécurité

Nous n’avons rencontré aucun problème de sécurité. L’Albanie est réputée pour être un pays sûr! On le confirme.

☆ La monnaie nationale.

En septembre 2022: 1€ = 117 leks. Il est possible de payer en monnaie nationale ou en euros (restaurants, hôtels, guesthouses). On trouve des distributeurs partout mais avec des frais de 5 à 8 euros par retrait pour les cartes étrangères (sauf à la Credins Bank qui ne prend aucun frais).

☆ La conduite

• Elle est très sportive! ⚠️ si vous louez une voiture (ce que nous n’avons pas fait mais qui peut être un bon plan pour les courts séjours), les albanais ont le pied lourd sur l’accélérateur. La ceinture est souvent facultative, la ligne blanche continue aussi et les enfants et bébés trouvent souvent leur place a l’avant sur les genoux des parents!

• Contrairement à ce qui était annoncé sur le guide, les routes principales ont été refaites et sont en très bon état. De nouvelles ont été construites notamment entre Gjirokastër et Saranda qui évite les petites routes de montagnes.

• Stations essence partout. Même prix qu’en France.

☆ L’hôtellerie et les guesthouses

Depuis 2019, l’Albanie développe le marché du tourisme et de nouvelles et belles infrastructures voient le jour. On trouve aussi beaucoup de charmantes guesthouses. Les chambres sont toutes extrêmement propres et bien tenues. Aucune déception pour nous bien au contraire!

☆ Les transports en commun

• Des minibus ou « fourgons » relient certaines villes entre elles. Pas chers mais pas super confortables. Les albanais encore sans voiture, les utilisent beaucoup et y entassent bagages, courses, cartons et parfois animaux! Il faut compter 2€ pour un trajet d’une heure.

20221010095543

• Les taxis sont beaucoup plus chers.

➡️ Transfert Tirana Berat 87€

➡️ Transfert Berat Gjirokastër 100€

➡️ Tansfert Gjirokastër Sarandë 50€

➡️ Transfert Sarandë Fier 100€

➡️ Transfert Fier Durres 50€

• À noter qu’il n’existe plus de trains de passagers.

☆ Le téléphone

Nous n’avons pas acheté de carte Sim locale car le wifi fonctionne très bien partout (hôtels, guesthouses, restaurants).

🔅 NOS IMPRESSIONS SUR L’ALBANIE

Concernant Tirana, la capitale, en pleine transformation, elle incarne le passé et le futur de l’Albanie et semble bien résumer l’essence du pays. Il faudrait y retourner dans quelques années.

Pour le reste, on a découvert de magnifiques sites classés Unesco qui valent vraiment le détour….sans compter la gentillesse des habitants!

20221004172224

6 réflexions sur “Voyage en Albanie : notre itinéraire et nos infos pratiques

  1. Merci pour ce parfait résumé de votre voyage. Nous y sommes allés une fois et comptons y retourner suite à votre reportage.

  2. Bonsoir, j ai suivi votre périple en Albanie et vous remercie du partage. Très honnêtement, je ne pense pas que j aurai choisi de visiter ce pays … mais vous m’ avez donné envie de le découvrir . Je l ai trouvé, via vos photos et commentaires , très riche en découvertes et rencontres ( comme quoi il ne faut pas rester sur des idées pré conçues .. ) bon week-end

    1. C’est le but de notre blog, montrer et partager des infos. Et si vous vous en servez, nous ça nous ravit et nous encourage à continuer! Merci pour votre commentaire!

  3. Bonjour, très bon reportage sur un pays un peu inconnu. Commentaires, photos, bons plans, rien à rajouter. Tout est parfait comme d’habitude. Merci.

Laisser un commentaire