Visiter la Corse du Sud et la côte orientale

Quelle bonne idée de découvrir l’île de Beauté en hiver! Entre visites et randonnées, il nous a fallu trois semaines pour visiter la Corse du Sud et la côte Est.

Visiter la Corse du Sud


☆ BONIFACIO : Site absolument sublime, à ne pas râter ❤❤❤

☆ Se garer du côté du port de plaisance et monter à pied par le col de St Roch jusqu’à la ville haute juchée sur son promontoire de calcaire.

☆ Se balader dans la citadelle et ses ruelles pavées (la rue St Dominique notamment, rue des 2 Empereurs), l’Église Ste Marie-Majeure, la place du marché…

☆ Marcher jusqu’au cimetière marin à l’extrémité de la citadelle. Très jolie vue sur le phare. Et retour par la promenade Ste Françoise.

☆ Le Bastion de l’Étendard, imposante fortification de la vieille ville, offre une très belle vue sur le port, le goulet et la route St Roch.

☆ Le clou du spectacle est la descente magique de l’escalier du Roy d’Aragon, cette étonnante saignée de 187 marches taillées dans la falaise. (s’adresser à l’Office de Tourisme). Tarif: 3,50 €/Personne. Une fois en bas, la petite promenade offre de merveilleuses vues à encorbeillement sur les falaises. Jolies photos garanties!

☆ L’ERMITAGE DE LA TRINITE : près de Bonifacio, cet antique sanctuaire occupe un site splendide au milieu des oliviers, des chênes verts et des blocs de granit. Très belle vue dégagée sur Bonifacio et la Sardaigne.

☆ La baie de Rondinara : Superbe anse semi-fermée ourlée de sable fin.

☆ LE GOLFE DE FIGARI
Cette partie de la côte, non loin de Bonifacio, a conservé sa beauté sauvage. Terrain de jeu idéal à travers le maquis pour les randonneurs! Voir aussi l’article: nos randos en Corse du Sud.

☆ PORTO-VECCHIO ❤

☆ Rien de tel que de prendre dans un premier temps de la hauteur pour découvrir un site!
C’est donc en grimpant jusqu’au Castellu d’Araghju qu’on a une magnifique vue sur le golfe de Porto-Vecchio qui accueille de nombreuses presqu’îles et baies toutes aussi jolies les unes que les autres.

☆ Le tour de la citadelle et de la ville est assez rapide. Petites ruelles et passages voûtés. L’église St Jean-Baptiste.

☆ La marine et ses nombreux yachts.

☆ La plage de la Palombaggia, encadrée de rochers rouges, sable blanc et pins parasols.

☆ La grande plage de San Ciprianu.

L’ALTA ROCCA

☆ L’Alta Rocca (Haute Roche), le poumon vert du Sud de l’île, dévoile des paysages boisés et de beaux villages aux massives maisons de granit. De nombreux sentiers de randonnée balisés font le bonheur des randonneurs.

☆ Carbini
Ce village s’élève dans les hautes collines granitiques du Sartenais et possède encore une superbe église romane (St Jean-Baptiste) du XIe siècle et son campanile.

☆ Levie

Capitale de l’Alsace Rocca, à 800m d’alt. Le village possède de jolies maisons typiques et une belle église de style baroque.

☆ Les aiguilles de Bavella. Alt. 1200m

Nous étions bien déterminés à monter jusqu’au col de Bavella pour découvrir ces murailles dressées dans le ciel, véritables pics aux formes déchiquetées mais la météo en a décidé autrement…
La 1ère fois, un épais brouillard qui était sensé se dissiper ne s’est jamais dissipé ! 😈
La seconde fois, grand ciel bleu et superbes conditions mais il avait neigé la veille, la route n’était pas encore dégagée et le chasse-neige n’étant pas passé…nous avons fait demi-tour! 😈
Nous n’avons toujours pas vu les aiguilles de Bavella mais on ne désespère pas ! 😉

PROPRIANO ET LE GOLFE DE VALINCO.

☆ Propriano

C’est une jolie station balnéaire nichée au fond du golfe de Valinco. En hiver, très peu de monde, d’activités et des rues désertes. Mais belle promenade sur le quai St Erasme et le port de plaisance, ainsi que dans la rue principale bordée de maisons ocre.

☆ Des rochers abrupts, des collines et de jolies plages de sable fin bordent le golfe de Propriano.
Le circuit qui part de Propriano jusqu’au bout de la côte Sud est très beau! Petit coup de coeur pour Campomoro, bourg attachant avec ses vieilles maisons en bord de plage.
Une jolie balade autour de sa tour génoise, à ne pas râter pour son magnifique panorama sur le golfe!

SARTENE

☆ Selon Prosper Mérimée, Sartène est « la plus corse des villes corses ». Bâtie en amphithéâtre, elle a conservé ses vieilles maisons en granit, un peu austères sous la grisaille… A voir donc sous un rayon de soleil!

UN JOLI CIRCUIT EN MONTAGNE ❤

Au départ de Propriano, direction la vallée du Baracci!
En montant vers le village de Viggianello, on profite d’une magnifique vue sur la vallée et le golfe.


Puis la route s’élève dans les chênes-lièges, parsemés d’anciennes bergeries et offre un joli coup d’oeil sur le village perché d’Arbellara et sa tour de défense carrée mais aussi sur ses grandes maisons en granit qui arborent encore de belles portes.


Encore plus haut, le coeur du village de Fozzano forme un dédale de ruelles empierrées, organisées en blocs familiaux.


Enfin, Santa-Maria-Figanelli qui compte 70 âmes à l’année dispose encore d’une jolie église de stype pisan du 12e siècle.

AJACCIO

Nous avons visité très facilement à pied l’ancienne cité génoise : la jetée de la citadelle, l’Eglise St Erasme, la Cathédrale, la maison Bonaparte, la Place du Maréchal Foch (ou Palmiers), le marché (tous les matins)…

Visiter la côte orientale

☆ Ce territoire s’étendant du sud de Bastia au nord de Porto-Vecchio, déroule une longue plage de sable fin de 80kms de long qui s’harmonise avec plaines et montagnes enneigées en hiver.

☆ Pour rejoindre le charmant village de Ghisoni (à 700m d’alt.), au creux de la haute vallée du Fium’ Orbo, il nous a fallu emprunter les virages du défilé d’Inzecca, tourmenté et sauvage aux hautes falaises rocheuses et du défilé des Strette, étroit et sinueux.

☆ De la plage de sable fin du Domaine de Pinia, il est possible de marcher jusqu’au bel et vaste étang d’Urbino, véritable havre de paix et refuge pour les oiseaux.

LA VALLÉE DE L’ABATESCO ET LES VILLAGES:

☆ Prunelli-di-Fiumorbo, village-belvédère qui domine la plaine littorale. Panorama ***

☆ Pietrapola et ses maisons de granit typiques.

☆ Serra-di-Fiumorbo, accroché à flanc de montagne.

TRAVERSER LA CORSE DU SUD AU NORD…

☆ En train à partir d’Ajaccio ou en voiture, en passant par le col de Vizzavono et Corte.

Quelques liens utiles pour visiter la Corse du Sud et la côte orientale.

Hébergements : pour les hébergements en hiver, nous avons réservé au fur et à mesure via booking.com. Les appartements d’une ou 2 chambres avec cuisine équipée, chauffage, terrasse coûtaient entre 25 et 40 euros la nuit à cette période.

Visiter la Corse du sud

Guide : nous avons trouvé le guide vert super bien fait pour visiter toutes les régions de Corse. Consulter ou commander ce guide sur Fnac.com ou Amazon.com.

Location de voiture : nous sommes passés par le comparateur Carigami qui analyse les tarifs de tous les loueurs, ce qui nous a permis d’avoir un très bon prix. Annulation gratuite en ligne jusqu’à 36h avant la prise en charge du véhicule.

Trajet en avion : de nombreux tarifs aller-retour Continent-Corse à moins de 100 euros (bagages inclus) existent. Vous trouverez le tarif le plus bas pour chaque jour sur Skyscanner.

Voici tous nos articles sur la Corse après 5 mois de voyage sur l’île de Beauté pour vous aider à préparer un séjour sur place.

>>> Le golfe de Porto

>>> Conseils pour visiter la Corse en hiver

>>> La Balagne : notre coup de cœur

>>> Le Cap Corse

>>> La Corse du Sud et la Côte Orientale

>>> 25 balades et randonnées en Balagne

>>> 8 balades et randonnées en Corse du Sud

Laisser un commentaire